Search for a job

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

JOB SEARCH RESULT:

CFO in Cameroon , Cameroon

JobnetAfrica is recruiting an experienced Chief Financial Officer (CFO) to lead and execute our client's financial and investment strategy and to perform effective risk management.
Our client is active in the clean energy sector.

Responsibilities
- Advise on long-term business and financial planning
- Establish, execute, and manage the capital investment plan and strategy
- Perform a risk management and mitigation plan by analysing the organization’s liabilities and investments
- Prepare (and improve if necessary) internal and external monthly financial reports including forecasts as per company financial policies and procedures
- Set up in place a comprehensive dashboard to map all the duties to meet the expectations and obligations from current and future investors
- Provide leadership, direction and management of the finance and accounting team
- Provide strategic recommendations to the CEO and members of the executive management team
- Establish and develop relations with banks, lenders, equity providers, donors and financial institutions
- Control and evaluate the organization’s fundraising plans and capital structure
- Prepare and lead the budgeting process
- Ensure cash flow is appropriate for the company’s operations
- Keep track of the company’s path to profitability milestones and ensure ongoing profitability of the business
- Set up and oversee the company’s finance IT system
- Ensure compliance with the law and company’s policies
- Direct audit and compliance activities
- Serve as a member of the Executive Committee and Board of Directors.

The CFO must be well-versed in all aspects of financial management ranging from simple accounting to broad investment and banking operations.

Requirements
- Proven experience (2-3 years) as CFO, finance officer, finance director or other relevant role in a SME
- BSc/BA in Accounting, Finance, business economics or other relevant field
- In depth knowledge of corporate financial law and risk management practices
- Excellent knowledge of data analysis and forecasting methods
- Sound knowledge around business, its financial dynamics and regulatory requirements across tax/commercial/banking/exchange regulations
- Proficient in the use of MS Office and financial management software (e.g. SAP, ERP)
- Hands-on financial modelling
- Excellent analytical, reasoning and problem-solving skills
- Strong leadership and organizational skills
- Excellent communication and people skills
- An analytical mind, comfortable with numbers
- Strong appeal to the Renewable Energy sector
- Great deal of personal motivation to improve the living conditions of other men and women.

Are you interested in becoming a CFO in Cameroon? Apply now at the top or bottom of our page.

Expiring: Jan 25, 2021
Project Manager in Cameroon , Cameroon

Cameroon : Project Manager for Sustainable Cocoa Programs

Vacancy Summary
Location: Based in Douala, Cameroon, with regular trips to cocoa regions
Sector: Agriculture
Field of Expertise: Project Management
Work Experience: 2-5 years
Work Status: 40 hours per week.
Preferred Candidates: Local and international jobseekers invited to apply
Benefits included: For international candidates: accommodation, transport, insurance to be discussed

The company
Our client is a young and fast growing cocoa trading company that has the ambition to connect the cocoa supply chain participants in the most efficient and effective way. Sustainability is a key pillar of the company.

Your key responsibilities will be to
• Coordinate execution of sustainability activities in the field in collaboration with cocoa suppliers, clients and partners like UTZ certified, GIZ, and other community development NGO’s.
• Monitor progress of certification activities of our cocoa suppliers in the field;
• Support our M&E data collection with field staff from our cocoa suppliers;
• Report to clients on project indicators and realized budgets of sustainability programs
• Maintain relationships with our farmer groups, exporters, and client representatives;
• Identify new local suppliers and partners for program up-scaling.

Skills we are looking for
• An academic degree in agriculture, community development or other related fields;
• At least 1 years of experience in project management and/or commodities;
• A passionate and ambitious worker;
• Excellent organizational skills and relationship management
• Extensive knowledge of Excel, experience with online tools (surveys, GIS) is a pre;
• Being a fast-growing company we are looking for a self-starter. You need to be efficient on an independent basis as well as in a team;
• Fluent in English and French and local language is a pre;
• Bush proof, you will spend a week per month with cocoa suppliers and on plantations

What they offer
You will be part of a fast-growing company and broad network with excellent future career opportunities. They offer substantial freedom in your work, daily sustainability topics, and personal development. You will learn about the newest tools and programs to bring a positive change to cocoa farmer livelihoods and environment.

Expiring: Apr 08, 2019
Junior Procurement Officer in Cameroon , Cameroon

General Description:

The Junior Procurement Officer (“Officer”) will be developing himself, and will be assisted in such a development, to a member of the procurement and trade team and will be able to independently contribute on a medium term through:
• Management of procurement operations
• Trading physical cocoa, cocoa futures and options and foreign exchange
• Preparing and conducting market research for trading, management and marketing purposes

The Officer plays an important role in the set-up and growth of the company’s cocoa business in the origins: he connects the company to two of its major stakeholders, the suppliers and our partners in selected origins in West-Africa and Latin America. The Officer’s primary responsibility is to assist the Head of Procurement in the implementation of our sourcing strategy. The Officer might be based in an origin for longer periods for this purpose.

Next to that, we expect the Officer to develop its knowledge and capabilities in trading physical cocoa, cocoa futures and options and foreign exchange in such a way that the Officer can form an integral part of the trade team in the medium term.

Reporting: Reports to Head of Procurement

Responsibilities:
1. Sourcing
2. Exporting
3. Contract execution
4. Sustainability
5. Operational Control
6. Market
7. External contacts

Key tasks
1. Sourcing:
• Ensure the correct implementation of the partnership agreements with partners in selected origins, including all parts of the modus operandi and the stock management.
• Promote and secure business with existing and prospective suppliers and, if applicable, local cocoa export authorities in the assigned country/territory, through a relationship-based approach. Assist the partners in developing its commercial basis in the selected origins.
• Analyse the potential of the selected origins and determine the value of existing and prospective business to the company

2. Exporting:
• Assist partners in origin and suppliers with shipment planning and execution
• Oversee correctness, timeliness and completeness of shipments
• Solid communication with and provide support for back-office and logistics team

3. Contract execution:
• Assist partners, maintain regular contact with suppliers and, if applicable, local cocoa export authorities to warrant smooth contract execution and timely shipments
• Attend stuffing and/or loading operations at the request of the company
• Expedite the resolution of problems and complaints

4. Sustainability:
• Support CR Officer with implementation of sustainability projects/strategy in Cameroon and in connection with clients

5. Operational Control:
Further develop and implement operational control procedures in origins, including but not limited to:
• Quality control procedures at different stages of the sourcing of cocoa, including setting up own labs or upgrade labs from partners
• i Stock and weight control procedures in (future) own managed and/or at our partners sourcing, cleaning and export operations
• Further develop and implement allocation of purchases to sales and planning of shipments.
• Ensure that the quality and packing of the cocoa meets the standards of the destination country

6. Market:
Supply the company with regular oral and written reports on matters such as, but not limited to:
• Cocoa crop forecast
• Weather conditions and forecast
• Total volume sold and shipped
• Competitive volumes
• Competitive shipments
• Competitive up-country activities
• Rules and regulations of local cocoa bodies and authorities and changes therein
• Premiums granted to farmers for traceability/certification
• Keep abreast of market conditions and competitive activities

7. External contacts:
• Establish and elevate the brand profile in the local area and with local cocoa (export) bodies
• Network and establish relationships with local cocoa (export) bodies/organizations

8. Management and team support:
• Support the management and team in daily execution of sales and purchase contracts
• Support the management in execution of sourcing and trading strategies and risk management
• Work closely with trading and other origin teams to ensure market share growth in the cocoa market

Education, knowledge and experience:
• Level of skill commensurate with a bachelor degree or higher qualification (Mathematics, Econometrics, Economics, Finance, Agriculture, Business Administration).
• Practical experience in a tropical commodity origin, preferably cocoa could be an advantage
• Basic knowledge on cocoa or other softs/agricultural markets
• Good understanding of risk management in relation to physical softs/agricultural commodities trading

Skills:
• Effective communicator and negotiator
• Fluent in English and French, and preferably Spanish, both verbal and written
• Team player with strong commercial acumen
• Excellent analytical and numerical skills with attention to detail
• Continuous drive to understand and beat the market
• Well organised, accurate
• Keen sense of priorities to meet short deadlines
• Good working knowledge of Microsoft office applications, especially Excel

Competencies:
• Entrepreneurial, dynamic and looking for opportunities
• Proven interest in, and solid understanding of, global commodities markets
• Focus, commitment and determination
• Decisive
• Pro-active
• Accurate
• Creative
• Analytical
• Able to cope with stress

Work Status: Full time
Location: Douala, and potential (temporary) relocation to another origin country in West-Africa or Latin America. Requires extensive traveling.

Package offered:
• Salary range € 35.000 - € 42.000 per year gross, nett depends on your location
• Accommodation
• Transport
• International insurance
• Tickets 2x per year
• Family is welcome

Are you interested in becoming a Junior Procurement Officer in Cameroon? Apply now at the top or bottom of our page.

Expiring: Jul 07, 2017
Spécialiste de la Paix en Cameroun , Cameroon

Spécialiste de la paix pour le dialogue interethnique (h/f), Garoua, Cameroun

AGIAMONDO est le service spécialisé des catholiques allemands dédié à la coopération pour le développement. Dans le cadre du service civil pour la paix (SCP), nous offrons à des professionnels la chance d’effectuer un service riche de sens en collaboration avec des acteurs locaux du développement. Le SCP est le programme de prévention de la violence et de promotion de la paix dans des régions en crise ou en conflit. Il se mobilise pour un monde où les conflits se règlent sans violence et assiste des organisations partenaires dans toutes les phases des conflits : la prévention des conflits, la réduction de la violence et le relèvement après un conflit. En coopération avec des partenaires ecclésiastiques et de la société civile au Cameroun, AGIAMONDO entend contribuer à une gestion civile des conflits grâce aux mesures de soutien de la paix du SCP.

Pour apporter un accompagnement et un soutien dans le cadre du développement organisationnel et de la structuration de projets pour différents commissions diocésaines, leurs groupes paroissiaux ainsi que des groupes de dialogue interreligieux dans la province ecclésiastique de Garoua, nous recherchons, dès que possible, un Spécialiste de la paix pour le dialogue interethnique (h/f), Garoua, Cameroun

Votre nouvelle mission

La province ecclésiastique de Garoua englobe les trois régions du Nord du Cameroun et le projet porte sur trois diocèses: Maroua Mokolo, Ngaoundéré et Garoua proprement dit.

La Commission Justice et Paix (CDJP) contribue à une coexistence plus pacifique des différents groupes ethniques dans la région et travaille pour le compte de l’église diocésaine dans le domaine de la justice et de la paix. Le projet a pour objectif de faciliter le dialogue entre les autochtones et les populations déplacées/réfugiées et de contribuer ainsi à une transformation non violente des conflits, afin de favoriser une coexistence pacifique. Par le dialogue avec les différents groupes de personnes déplacées et réfugiées, il conviendra d’analyser la situation actuelle de manière approfondie afin de développer conjointement, sur cette base, des solutions pour l’avenir.

Vous aurez la chance de découvrir les régions du Nord du Cameroun et la diversité des personnes qui y vivent, ainsi que de vivre et d’encourager le dialogue entre elles.

Dans le détail, vous assumerez les tâches suivantes :
- Vous apportez conseils et soutien pour la mise en place et l’accompagnement d’initiatives de dialogue entre la population autochtone et immigrée dans la province ecclésiastique de Garoua.
- Vous apportez des conseils dans la gestion de projets et soutenez l’introduction d’un système de planification, de monitoring et d’évaluation (PME) axé sur les résultats, en tenant compte des différences entre les diocèses participants.
- Vous développez des formations pour des mesures de soutien de la paix, pour la transformation non violente des conflits et l’advocacy, et assurez la formation continue des formateurs/trices du CDJP comme de vos bénévoles. De plus, vous soutenez les collaborateurs/trices du CDJP dans l’accompagnement du comité communal et transmettez les compétences correspondantes.
- Vous soutenez la mise en réseau avec des initiatives de dialogue similaires entre autochtones et populations déplacées mises en œuvre par d’autres partenaires du SCP.
- Vous êtes responsable de la bonne utilisation et de la bonne gestion des moyens financiers sur place conformément aux directives des donateurs et aux prescriptions de AGIAMONDO. Pour ce faire, vous travaillez en coopération avec l’organisation partenaire.

Votre profil
- Vous êtes titulaire d’un diplôme d'études supérieures, p. ex. en sciences sociales, en sciences des religions, en ethnologie, en études africaines, en pédagogie, en psychologie.
- Vous possédez une expérience professionnelle avec une spécialisation dans le domaine de la paix, si possible dans un contexte ecclésiastique, dans l’idéal en lien avec l’Afrique.
- Vous possédez des connaissances théoriques et une expérience pratique dans le domaine du développement organisationnel, de la gestion de projets et de l’advocacy en lien avec l’intégration et la prise en charge des populations réfugiées et déplacées.
- Vous avez un fort désir de voyager pour collaborer en lien étroit avec les membres du réseau.
- Vous aimez travailler en étroite coopération avec l’église diocésaine du Cameroun et savez être efficace même au sein de structures simples.
- Vous appartenez à une Église chrétienne, vous vous identifiez au profil ecclésiastique de AGIAMONDO et vous partagez avec conviction les objectifs et préoccupations de la coopération ecclésiastique au développement.
- Vous êtes citoyen/ne de l’UE ou de Suisse et vous vous exprimez très bien en français et en anglais.

L’offre de AGIAMONDO
- Une préparation individualisée et complète
- Un contrat de trois ans, une couverture sociale et une rémunération selon la loi allemande sur les coopérants au développement
- Des sessions de formation continue en culture, langue ou autres domaines techniques, ainsi que des offres de coaching et de supervision et un conseil personnalisé

Nous serons ravis de recevoir votre dossier de candidature avant le 12.09.2021 au plus tard.

Corona - Informations pour les demandeurs

Chers candidats,
Nous sommes heureux d'accepter votre candidature via le portail de candidature en ligne, même dans la situation actuelle. Nous effectuons la procédure de sélection en ligne. Nous proposons également des solutions numériques pour certaines des mesures préparatoires.

Actuellement, certains de nos spécialistes travaillent dans un bureau à domicile. La question de savoir si et quand les spécialistes peuvent travailler sur place dans le cadre des projets est décidée de manière responsable et en collaboration avec les partenaires dans chaque cas individuel.

Are you interested in becoming a 'Spécialiste de la paix pour le dialogue interethnique' in Cameroon? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Sep 03, 2021
Conseiller en Système d’Information de Santé , Cameroon

La coopération souvent faible entre les États africains dans la gestion de leurs frontières conduit régulièrement à des conflits et entravent l'intégration régionale. En créant des programmes frontaliers, l'Union africaine et la Communauté économique de l'Afrique centrale (CEEAC) s'attaquent à ce problème. La pandémie de Covid-19 a entraîné la fermeture des frontières internationales et a révélé l'absence de normes communes pour la gestion des frontières et des procédures faibles pour le dépistage sanitaire dans la région. La nécessité de renforcer la coopération régionale et d'atténuer les
effets négatifs des crises sanitaires est prise en compte par la stratégie régionale commune de la CEEAC dans la réponse à la COVID-19. Dans le cadre du projet "Appui au programme frontières de la CEEAC", la GIZ – sur mandat du ministère fédéral des Affaires étrangères et de l'Union européenne – conseille la CEEAC et ses États membres dans les domaines la coopération transfrontalière, du renforcement des capacités et de la mise en oeuvre des politiques régionales, bref de la "gouvernance frontalière". Un nouveau volet du projet accompagne la CEEAC pour améliorer la coopération de ses États membres en matière de santé publique aux frontières. Le projet est mis en oeuvre dans 11 pays d'Afrique Centrale.

Dans le cadre de ses activités, la GIZ/APF-CEEAC recherche un∙e (01) Conseiller∙ère technique en Système d’Information de Santé basé à Yaoundé ou à Libreville.

A. Domaine de responsabilité

Le/la titulaire du poste est responsable des activités suivantes :
 Entreprends les mesures nécessaires pour atteindre le résultat suivant : L'approche régionale (CEEAC) de la gestion harmonisée des frontières et de l'endiguement de propagation en temps des épidémies (y compris le système de gestion des informations) est traduit en directives de mise en oeuvre et de formation des multiplicateurs de tous les États membres de la CEEAC.
 Coordonne avec les états membres pour la prise des décisions concernant l'introduction d'un système numérique pour la surveillance, analyse et réponse aux épidémies transfrontalières (DHIS2, SORMAS ou système développe par le Africa Center for Disease Control (CDC) au niveau régional.
 Analyse du statu quo, des exigences du système, conception de l'intégration des systèmes et collaboration avec les acteurs des IT et en étroite coopération avec le Conseiller(e) en Gouvernance
de la Santé Publique Régional.
 Conçois des formations pour les utilisateurs et les multiplicateurs pour le déploiement et l'utilisation du système.

B. Attributions

Dans ce cadre, le/la titulaire du poste a les attributions suivantes :

1. Conception et conseil pour l'adoption d’un système d'information sur la santé publique
 Soutenir l'introduction d'un système numérique pour la surveillance des épidémies transfrontalières (systèmes de gestion et d'analyse des épidémies et de riposte) et l'intégration des systèmes nationaux existants au niveau régional.
 Préparer un aperçu détaillé des systèmes de surveillance numérique, des plans d'intervention et des structures sanitaires existants dans les pays membres de la CEEAC.
 Participer et conseiller le groupe technique des Points Focaux Santé Public et le groupe technique des Points Focaux Frontières de la CEEAC sur la conception d'un système d'information sanitaire (SIS) régional, sur la base d’un système existant tel que SORMAS, DHIS2 ou un autre système similaire.
 Concevoir une étude d’approche sur la manière dont le SIS peut-être utilisé spécifiquement pour la gestion des frontières.
 Entreprendre des recherches sur les systèmes régionaux d'information sanitaire dans d'autres régions et fournir des rapports d'évaluation à la CEEAC.
 Élaborer des potentiels pour un système de riposte intégré aux pandémies au niveau régional (tel que SORMAS, DHIS2) et une architecture du système de base.
 Suivre la conception et la mise en oeuvre de la plateforme continentale de partage de données pour les États membres en reliant les instituts de santé publique de chaque pays grâce à un réseau
étendu géré par Africa CDC, et le développement du cadre de gouvernance institutionnelle transfrontalière en matière de santé pour l'initiative sur la santé numérique.
 Suivre les décisions du groupe de travail technique multisectoriel de Africa CDC de l'Union Africaine sur les voyages en sécurité et la réouverture des frontières, concernant l'harmonisation des
mesures alternatives pour permettre la reconnaissance mutuelle et la confiance aux informations partagées entre les États membres sur les voyageurs.
 Assurer la liaison avec Africa CDC de l'UA concernant son soutien aux États membres pour développer et établir des systèmes d'information et de technologie de haute qualité.
 Développer et coordonner la coopération technique et la coopération horizontale pour le développement et la mise en oeuvre des systèmes d'information sur la santé (SIS)
 Fournir des conseils techniques, stratégiques et une orientation programmatique pour le développement et la mise en oeuvre des systèmes nationaux d'information sur la santé (SIS).
 Élaborer des programmes/stratégies de coopération technique pour renforcer le développement des capacités nationales en matière de conception, de mise en oeuvre, de suivi et de
communication de la qualité et de l'exactitude des données et des sources d'information, y compris les statistiques de l'état civil et de la santé.
 Coordonner étroitement avec la CEEAC et la Banque Mondiale concernant le programme de renforcement des systèmes de surveillance des maladies en Afrique centrale (REDISSE 4), qui est
mis en oeuvre conjointement avec des organisations des Nations Unies (OMS, FAO, etc.).
 Coordonner étroitement avec le Centre Helmholtz pour les maladies infectieuses (HZI), qui a développé le système de gestion et d'analyse, de surveillance et de la réponse aux épidémies
(SORMAS), qui est déjà utilisé dans plusieurs pays et régions africains avec le soutien de la GIZ.
 Soutenir la formation par le biais de l'informatique telle que les systèmes d'information géographique, les domaines de réseau, les logiciels d'analyse et de gestion, et le matériel, y compris l'évaluation des besoins fonctionnels et la passation de marchés.

2. Attributions diverses et Gestion du Projet
 Apporter un soutien au travail de relations publiques
 Apporter sa contribution à la planification, suivie et le développement du projet
 Soutenir le projet avec les activités en cours et émergences dans le domaine de la gouvernance des frontières et de la santé publique.
 Soutenir et initier des activités sur le respect des droits humains, le genre, la lutte contre la corruption, et d’autres sujets transversaux.
 Exécuter toute tâche qui lui est confiée dans la mise en oeuvre du Projet d’Appui au Programme Frontière de la CEEAC.

C. Qualifications, compétences et expérience requises

Qualification
 Diplôme universitaire en informatique, en sciences de l'information, en gestion de projets informatique, en informatique de la santé ou équivalent
 Une qualification supplémentaire dans le domaine de la santé publique, épidémiologie, santé numérique (digital health) ou de la santé internationale est un atout.
 Bonne connaissance des systèmes de surveillance régionaux et nationaux en matière de santé humaine. La connaissance des systèmes intégrés de santé animale (one health) est un atout.

Expérience professionnelle
 Un minimum de 5 ans d'expérience dans la mise en oeuvre de solutions technologiques de santé dans le cadre du développement international dans un pays en développement ou dans un environnement à faibles ressources (DHIS2, iHRIS, CommCare, OpenLMIS, OpenHIE, SORMAS, etc.),
 Forte capacité technique dans la mise en oeuvre de la conception de bases de données et le renforcement des capacités.
 Une expérience avec des sociétés informatiques sous-traitantes et des prestataires de services de santé numérique est souhaitée.
 Une expérience de travail avec une institution nationale de santé, une ONG ou une organisation internationale est un atout.

Autres connaissances/compétences
 Une attitude ouverte à l'apprentissage et à l'exploration de nouveaux domaines d'expertise
 Bonne connaissance pratique de l’utilisation des technologies informatiques
 Excellentes capacités de gestion, d’organisation et de la communication
 Habitude de travailler au sein d’une équipe
 Disponibilité pour des déplacements professionnels réguliers (à l’intérieur et à l’étranger)
 Parfaite maîtrise du français ; bonne connaissance de l'anglais

Date de disponibilité : 01 juin 2021
Fin du contrat : 31 décembre 2022

Are you interested in becoming a 'Conseiller Technique en Système d’Information de Santé basé à Yaoundé ou à Libreville, Cameroun ou Gabon'? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: May 21, 2021
Conseiller Technique Santé Communautaire , Cameroon

La coopération souvent faible entre les États africains dans la gestion de leurs frontières conduit régulièrement à des conflits et entravent l'intégration régionale. En créant des programmes frontaliers, l'Union africaine et la Communauté économique de l'Afrique centrale (CEEAC) s'attaquent à ce problème. La pandémie de Covid-19 a entraîné la fermeture des frontières internationales et a révélé l'absence de normes communes pour la gestion des frontières et des procédures faibles pour le dépistage sanitaire dans la région. La nécessité de renforcer la coopération régionale et d'atténuer les
effets négatifs des crises sanitaires est prise en compte par la stratégie régionale commune de la CEEAC dans la réponse à la COVID-19. Dans le cadre du projet "Appui au programme frontières de la CEEAC", la GIZ – sur mandat du ministère fédéral des Affaires étrangères et de l'Union européenne – conseille la CEEAC et ses États membres dans les domaines la coopération transfrontalière, du renforcement des capacités et de la mise en oeuvre des politiques régionales, bref de la "gouvernance frontalière". Un nouveau volet du projet accompagne la CEEAC pour améliorer la coopération de ses États membres en matière de santé publique aux frontières. Le projet est mis en oeuvre dans 11 pays d'Afrique Centrale.

Dans le cadre de ses activités, la GIZ/APF-CEEAC recherche un∙e (01) Conseiller∙ère technique Santé Communautaire & Frontières basé à Yaoundé.

A. Domaine de responsabilité

Le/la titulaire du poste est responsable des activités suivantes :
 Entreprendre les mesures nécessaires pour atteindre le résultat suivant : Des mesures de sensibilisation à la santé, de renforcement de la résilience et des services de santé de base et de (re)facilitation du trafic frontalier sécurisé axées sur les besoins respectifs sont mises en oeuvre à au moins cinq (5) frontières
 Développer de façon participative des mesures adaptés aux besoins réelles avec les autorités et populations frontalières, y compris les groupes vulnérables et médecins traditionnelles
 Faciliter des mesures pour l'endiguement et le contrôle des maladies, le renforcement des services de santé locaux et le personnel aux postes frontières
 Soutenir la mise en oeuvre (au niveau des frontières pilotes et au niveau local) des stratégies et approches de la CEEAC, notamment la stratégie conjointe de la lutte contre le Covid-19
 Maintenir une bonne communication et un bon flux d’information entre toutes les institutions concernées, les partenaires et la GIZ

B. Attributions

Dans ce cadre, le/la titulaire du poste a les attributions suivantes :

1. Gestion et coordination envers les partenaires
 En concertation avec l'équipe du projet, coordonner les activités de projet au niveau local, national et régional en coopération avec les partenaires
 Entretenir de bonnes relations avec les ministères de santé, les organisations de santé, les acteurs internationaux et la société civile concernés ainsi qu'avec les autorités sanitaires locales dans les pays pilotes
 Soutenir la planification détaillée des activités à long-terme dans certaines zones frontalières, en particulier dans les frontières pilotes.
 Assurer le renforcement des capacités des institutions locales et nationales, des communautés frontalières et des organisations non gouvernementales

2. Facilitation des échanges commerciaux et humains frontaliers sécurisés et renforcement des postes frontaliers
 Appuyer les Commissions Nationales de Frontières, les Services de santé et les services de gestion des frontières dans la mise en oeuvre des mesures régionales de lutte contre les pandémies.
 Organiser un soutien à la sécurisation du échanges frontaliers (à petite échelle) par le développement participatif des mesures de surveillance, par exemple, les concepts d'hygiène pour les marchés transfrontaliers
 Contribuer à l'amélioration des infrastructures aux postes frontières, par exemple, installations de lavage des mains, des toilettes, le développement d'installations d'isolement ou la fourniture de matériel de protection pour le personnel frontalier.
 Appuyer la mise en oeuvre d'une stratégie de communication de crise et de sensibilisation sur la "Covid19 aux frontières" incluant la prévention et la lutte contre les rumeurs, par radio, téléphone,
affiches, et réseaux sociaux.
 Élaborer et mettre en oeuvre de mesures avec les partenaires concernés pour l'endiguement et le contrôle des pandémies et pour la communication des risques, y compris le risque de commerce d'animaux sauvages comme vecteur de maladies.
 Conseiller les autorités pertinents sur les mesures d'atténuer l'impact négatif ou disproportionné sur les petits commerçants transfrontaliers, la population locale, les peuples autochtones, les transhumants et d’autres groupes qui sont particulièrement touchés par la fermeture des frontières, et le refoulement des demandeurs d'asile
 Organiser des formations pour les fonctionnaires des frontières et les communautés et autorités le long des frontières sur la base du Manuel de l'OMS pour le renforcement des capacités de santé publique aux points d’entrée terrestres et la coopération transfrontalière en collaboration avec l'OMS, l'OIM et les institutions nationales de la santé publique.
 Formation du personnel de santé aux postes frontières à l'utilisation d'un système régional de surveillance et de suivi numérique pour la détection rapide des maladies et la recherche des contacts et développement des capacités techniques.

3. Renforcer la résilience des zones frontaliers, la coopération transfrontalière et les services de santé locaux
 Soutenir le développement participatif de mesures de surveillance, telles que les concepts d'hygiène pour les marchés transfrontaliers avec les parties prenantes, en tenant compte des facteurs de risque environnementaux spécifiques au commerce des espèces sauvages et au pastoralisme.
 Soutenir la rénovation et amélioration des infrastructures rurales comme les marchés pour améliorer la distanciation physique et l'hygiène.
 Appuyer les partenaires dans l’élaboration et la mise en oeuvre de leurs plans de travail sur la bonne gouvernance des espaces frontaliers,
 Appuyer l'organisation des forums de sensibilisation et de dialogue entre les autorités locales, la société civile et les populations locales dans les zones frontalières
 Appui aux initiatives visant à renforcer les services de santé locaux et les comités de proximité dans la surveillance des épidémies et les mesures de protection des groupes vulnérables.
 Identification et mesures renforçant les femmes ayant été touchées de manière disproportionnée par le manque d'accès aux soins de santé en raison de la surcharge des systèmes de santé.
 Formation des agents de santé communautaire aux équipements (téléphones mobiles, thermomètres, vélos/motos) afin qu'ils puissent effectuer un dépistage et un signalement adaptés au contexte des cas suspects d'épidémies de maladies transmissibles.
 Soutien aux centres de soins de santé primaires dans les régions frontalières de fournir les services de santé essentiels aux plan nationaux (e.g. soutenir les chaînes logistiques pour assurer la disponibilité des produits de santé essentiels ; formation du personnel de santé et d'autres personnels à la prévention et au contrôle des épidémies, etc.)

4. Attributions diverses et Gestion du Projet
 Apporter son soutien au travail de relations publiques
 Participer à la formulation des plans d’action du projet et aide à l’harmonisation entre le système de planification et le système de budgétisation
 Apporter sa contribution à la planification, suivie et le développement du projet
 Soutenir le projet avec les activités en cours et émergentes dans le domaine de la gouvernance des frontières et de la santé publique.
 Soutenir et initier des activités sur le respect des droits humains, le genre, la lutte contre la corruption, et d’autres sujets transversaux.
 Exécuter toute tâche lui confiée dans la mise en oeuvre du Projet d’Appui au Programme Frontière de la CEEAC.

C. Qualifications, compétences et expérience requises

Qualification
 Diplôme universitaire supérieur en santé publique / politique de la santé / épidémiologie / économie de la santé / médecine ou autre diplôme pertinent
 Bonne connaissance du Cameroun et des régions rurales

Expérience professionnelle
 Au moins 5 ans d'expérience dans le secteur de la santé publique, de préférence au sein d'une organisation internationale, ONG ou d'une organisation gouvernementale
 Expérience dans la mise en oeuvre de projets de santé dans les zones rurales et avec des systèmes communautaires.
 Expérience dans la gestion des frontières ou aux postes frontaliers, sera un fort atout

Autres connaissances/compétences
 Une attitude ouverte à l'apprentissage et à l'exploration de nouveaux domaines d'expertise
 Bonne connaissance pratique de l’utilisation des technologies informatiques
 Excellentes capacités de gestion, d’organisation et de la communication
 Habitude de travailler au sein d’une équipe
 Disponibilité pour des déplacements professionnels réguliers (à l’intérieur et à l’étranger)
 Parfaite maîtrise du français ; connaissances en anglais et langues locales sont un atout

Date de disponibilité : 01 juin 2021
Fin du contrat : 31 décembre 2022
Délai de recevabilité des dossiers de candidature : 18 avril 2021.
Classification interne du poste: Bande 4 T / sous la supervision hiérarchique du Chef de Composante.

Dépôt des candidatures
Composition (exigée) des dossiers de candidature : 1 Lettre de motivation, 1 CV (2 pages maxi + 03 références professionnelles)
Les candidatures féminines sont fortement encouragées!

NB: Le recrutement à la GIZ n’est soumis à aucun frais. Toute information frauduleuse détectée donnera lieu à l’élimination de la candidature du processus de recrutement en cours et de ceux à venir. Seuls les candidats sélectionnés seront contactés. Les dossiers non retenus seront détruits six mois après la date de publication.

Are you interested in becoming a 'Conseiller technique Santé Communautaire & Frontières basé à Yaoundé, Cameroun'? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: May 21, 2021
Peace and Conflict Researcher in Cameroon , Cameroon

AGIAMONDO is the human resources service of German Catholics for Development Cooperation. In the Civil Peace Service (CPS), we offer you the opportunity to perform a meaningful role in collaboration with local peace workers. The CPS is a programme for peace-building and the prevention of violence in crisis and conflict regions. It advocates a world in which conflicts are settled without violence and supports partner organisations in all phases of conflicts including conflict prevention, violence mitigation and post-conflict rehabilitation. Together with church and civil-social partners in Cameroon, AGIAMONDO aims to contribute to civil conflict transformation using CPS peace-building measures.

To strengthen organizational processes, to expand adequate structures, and to support advocacy work on issues of social justice and non-violent conflict transformation, we are seeking for our partner organisation Integrated Youth Empowerment Centre (IYEC) to recruit, at the earliest opportunity, a Peace and conflict researcher (m/f/d), Douala, Cameroon.

Your new role
For a long time, Cameroon was regarded as an anchor of stability in an otherwise unstable region. But for some years now, the situation has been increasingly marked by tensions. The population is suffering more and more from the often violent conflicts in the country. Hundreds of thousands have been forced to leave their homes. Civil society actors are increasingly seeing fundamental political, social and cultural rights as endangered.
In this environment, the young and extremely dynamic team of the Integrated Youth Empowerment Centre (IYEC) works for the rights of those living on the outskirts of society. The IYEC supports them in helping to shape socio-political, economical and cultural decisions and achieving better access to the country's resources.
As part of the IYEC team, you will help to strengthen the structures of civil society, thus contributing to more social justice and a more peaceful coexistence between the various population groups in Cameroon.

Specifically, you will carry out the following tasks:
• You support the IYEC team and community volunteers in developing new strategies for non-violent processing of conflicts. In doing so, you will work mainly with young people and women.
• You will design training and further education programmes for human rights, peace and conflict work and train multipliers in the basic methods of the subject as well as in applying these in practice.
• You will help to further professionalise the advocacy work of the organisation and support disadvantaged groups in effectively standing up for their rights and concerns.
• Together with your colleagues, you will work on stronger cooperation between civil society actors and help them to organise themselves and to stand up for their concerns creatively, self-confidently and effectively.
• You are responsible for the proper spending and management of funds on-site in accordance with the donor guidelines and the specifications of AGIAMONDO. In doing so, you work in partnership with the IYEC.

Your profile
• You have completed a university degree in the field of social sciences or peace and conflict research.
• You have already accompanied organizational development processes, have knowledge and experience in the application of management and PME tools and are familiar with methods and concepts of practical peace and dialogue work.
• You have practical experience in human rights, peace and conflict work and/or in dealing with refugees.
• Ideally, you have previous experience in media relations, public relations or lobbying and advocacy work.
• You have practical experience in adult education and are accustomed to creating educational and training concepts and implementing them in a methodically appealing manner.
• You have a very good knowledge of English and French and are willing to travel regularly in the project area.
• You are a citizen of the EU or Switzerland and identify with Christian values and the goals and concerns of church development and peace work.

The offer of AGIAMONDO
• Individual and thorough preparation
• A three-year contract, social security and remuneration in accordance with the German Development Aid Workers Act (Entwicklungshelfergesetz)
• Cultural, language or other professional training, as well as coaching and supervision, individual advice

We look forward to receiving your application by September 6, 2020.

Are you interested in becoming a Peace and Conflict Researcher in Cameroon? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Sep 06, 2020
Social Scientist in Cameroon , Cameroon

AGIAMONDO is the personnel service of the German Catholics for Development Cooperation. In the Civil Peace Service (CPS) we offer development workers a meaningful role working with local development agents. The CPS is a personnel programme for peace-building and the prevention of violence in crisis and conflict regions. It sets out to promote a world in which conflicts are settled without violence. Working with church-related and civil-social partner organisations in Cameroon, AGIAMONDO aims to make a contribution towards civil conflict management and the sustainable and equitable development of the country through peace-building measures.

To strengthen peace and reconciliation work in eastern Cameroon, for the Justitia et Pax Commission of the Catholic diocese of Bertoua we are looking for a

Social scientist with knowledge of organisational development, Bertoua, Cameroon, to start as soon as possible.

Your new role
For a long time, Cameroon was considered an anchor of stability in an otherwise unstable region. But, for some years now, the situation has been marked by rising tensions. The population is increasingly suffering under what are often violent conflicts in the country. Hundreds of thousands of people have been forced to leave their homes. Civil-society agents see fundamental political, social and cultural rights as being increasingly at risk.
In eastern Cameroon, the population faces additional challenges. The region is poor, young people lack prospects and large parts of the population feel neglected by the central government. At the same time, there is a need to create peaceful social interaction with internally displaced people from other parts of the country and refugees from the neighbouring Central African Republic and to resolve recurrent tensions without violence.
The local Catholic Church is rising to these challenges. Through their Justitia et Pax Commissions, the dioceses of Bertoua and Batouri are contributing to a peaceful coexistence between the different population groups. The young Commissions are still at the beginning of their development. You will be directly integrated into the team of the Justitia et Pax Commission of the diocese of Bertoua, but will accompany both dioceses in their activities and peace work as required.

Specifically, you will carry out the following tasks:
· You will advise the coordinators of the local Justitia et Pax Commission at diocesan level in all matters of organisational development after consultation with the respective bishops and will play a central role in the implementation with regard to the setting up, continuous professionalisation and networking of the Commission.
· You will support volunteers and, if necessary, the local staff of the two diocesan Commissions in situation analysis and conflict analysis and help to identify focal points for their work. Working with the respective diocesan teams in Bertoua and Batouri, you will develop strategies for peace and conflict work on the ground.
· You will advise your colleagues on all aspects of project management and help to establish best practice examples in the organisations.
· You will support the introduction of a system for project planning, monitoring and evaluation that is appropriate to the local realities and train your colleagues in the basic features of the system.
· You will assist in networking with other civil-society agents and support joint activities for a peaceful coexistence between the different population groups.
· You will be responsible for the proper spending and management of funds locally in accordance with the donor and AGIAMONDO guidelines. In doing so, you will work in partnership with the Archdiocese of Bertoua.

Your profile
· You have completed a university degree in a social or economic science, have additional training in organisational development and already have several years of professional experience. Work experience in an African context is an advantage.
· You are proficient in common methods of organisational consulting and are used to designing participative change processes. You are confident in the basic concepts of quality assurance and can apply these in new contexts (and adapt them to changing local conditions if necessary).
· You have a basic knowledge of human rights, peace and conflict work and/or dealing with refugees, or are prepared to acquire such knowledge as part of your preparation.
· You have good French skills and basic English skills.
· You are an EU or Swiss citizen and identify with Christian values and with the goals and concerns of church development and peace work with a strong sense of conviction.

What AGIAMONDO offers
· Individual and thorough preparation
· Three-year contract, social security and remuneration in accordance with the German Development Aid Workers Act (Entwicklungshelfergesetz)
· Cultural, language or other professional training, as well as coaching and supervision, individual advice

We look forward to receiving your detailed application by 31/05/2020.

Are you interested in becoming a Social Scientist in Cameroon? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: May 31, 2020

Expat jobs in Cameroon

 

Information about expat jobs in Cameroon

Are you interested in finding an expat job in Cameroon? Our platform is available for everyone who would like to live and work in the beautiful continent of Africa. We have various jobs in Cameroon available. Cameroon has had a decade of proper economic gr

Jobs in Africa

Are you looking for international jobs in Africa? JobnetAfrica is the most reliable website for international professionals that are looking for careers in Africa. Are you looking for jobs in Africa or have you worked here before? Our platform is available for everyone who would like to live and work in one of the beautiful parts of Africa. Please have a look at our international jobs for expats in Africa.

 

Your next expat job in Africa

Please feel free to contact us if you have any questions about our jobs in Africa. We leave nobody in the unknown and contact everyone who has taken time to approach us. Upload your profile on our website and make sure you do not miss out on any of your dream jobs in Africa!