ABOUT EXPAT JOBS AT Enabel


Enabel is the Belgian development agency. Enabel mobilises its resources and its expertise to eliminate poverty in the world.

Enabel contributes to the efforts of the international community and works towards a society that provides present and future generations with sufficient resourc...

JOB SEARCH RESULT:

Intervention Manager in Burkina Faso , Burkina Faso

Enabel est l’Agence belge de développement. Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.

Le programme de coopération bilatéral Belgo-Burkinabé pour la période 2018‑2022 consiste en un portefeuille pays composé de quatre interventions : (i) Appui au développement d’un entrepreneuriat inclusif et durable dans la région du Centre-Est, (ii) le Renforcement de la sécurité dans le Centre-Est, (iii) le Renforcement des droits sexuels et reproductifs « Elle décide » et (iv) un Programme de formations, études et expertises.
L’intervention ‘Renforcement de la sécurité dans le Centre-Est’ vise, comme son nom l'indique à renforcer la sécurité dans le Centre-Est, à travers la mise en œuvre et l’opérationnalisation de la police de proximité.


Description de la fonction

L'Intervention Manager devra principalement :
• Assurer la gestion de la programmation opérationnelle et financière dans le but de garantir un démarrage fluide et l’avancée des résultats au sein de l’intervention
• Présenter la planification opérationnelle et financière de l’intervention au comité de pilotage (méthodologie, plan opérationnel, indicateurs, rapports d’avancement…)
• Assurer l’atteinte des résultats fixés, de la cohérence de la stratégie définie, de la mise en place de dialogues avec les différents acteurs et de la prise en compte des thématiques transversales (genre, sécurité alimentaire, climat…)
• Coordonner les activités de l'intervention et assurer leur réalisation conformément aux engagements et aux procédures
• Être responsable de la gestion de l’équipe d’intervention composée de deux Assistants Techniques nationaux et un appui administratif et financier :
• Assurer une collaboration étroite avec les partenaires principaux à savoir les autorités locales (Haut-commissaire, Gouverneur, …), les autorités centrales (Ministère de la Sécurité, dont la Direction de la Police de Proximité, Police Nationale, Gendarmerie Nationale, Police Municipale, …), et les autres parties prenantes (Union Européenne, GIZ, …) ;
• Assurer une communication et complémentarité étroite avec le PARSIB (Programme d'Appui à la Réforme de la Sécurité Intérieure au Burkina) mis en œuvre par Enabel ;
• Assurer le rôle de référent technique dans le domaine spécifique de la sécurité et dans le cadre d’une Approche Basée sur les Droits Humains.

Votre profil

Niveau de formation requis

• Master en en droit, criminologie, sciences politiques, sciences sociales ou assimilé en lien avec la domaine concerné.

Expériences requises

• Expérience professionnelle d’au moins 5 années dans la gestion de projet ; expérience de la gestion de plusieurs intervention/projets est un atout
• Expérience de minimum 5 ans dans le domaine de la sécurité, plus spécifiquement en lien avec le sous-secteur de la sécurité intérieure (police, gendarmerie, …)
• Expérience en tant que responsable d’équipe d’au moins 5 ans ;
• Une expérience internationale de terrain (en tant qu’expatrié-e) dans la coopération au développement, de préférence au sein d’une organisation internationale
• Une expérience dans la région concernée est un atout, de même qu'une expérience de collaboration avec les acteurs locaux (autorités administratives, coutumières, groupes d’auto-défense,…) ainsi qu’une expérience spécifique sur le concept de police de proximité.

Connaissances et compétences requises

• Connaissance approfondie et pratique d’une méthodologie en gestion de projet ou de programme
• Capacité à intégrer les sensibilités du contexte dans la mise en œuvre d'un processus de changement ; capacité à identifier les situations win-win dans un environnement de travail complexe.
• Capacité d'écoute et de diplomatie
• Capacité à générer la collaboration entre les acteurs du projet et à créer une dynamique de synergie.
• Être orienté résultat
• Maîtrise du français


Nous vous offrons

Package salarial mensuel : Catégorie 1 (B476) Intervention Manager entre 6.702,08 euros et 10.195,43 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d’expatrié : primes d’éloignement et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente.
En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l’expatriation tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.
Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.
Durée du contrat : 60 mois

Lieu d’affectation : Tenkodogo, Région Centre-Est (possibilité d'installer la famille en capitale).

Date probable d’entrée en fonction : dès que possible

Are you interested in becoming an Intervention Manager in Burkina Faso? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Oct 17, 2018
Expert institutionnel en Mauritanie , Mauritania

Enabel est l’Agence belge de développement. Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.

Contexte

Enabel a été sollicitée par l’Union européenne pour la mise en œuvre du programme “Renforcement des investissements productifs et énergétiques en Mauritanie pour le développement durable des zones rurales” (RIMDIR) du secteur de concentration SANAD (Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et Agriculture Durable) du 11ème FED. L’approche pour ce secteur, dont l’objectif est de renforcer la résilience des populations vulnérables face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, est conçue comme un ensemble de trois interventions complémentaires dont le RIMDIR est la seconde.

L’action d’Enabel (25 Mo EUR) porte sur la construction/réhabilitation et l’appui à la gestion d’infrastructures rurales productives (agricoles et pastorales), et le renforcement institutionnel. Le développement de services énergétiques renouvelables sera sous la responsabilité de l’AFD (8 Mo EUR). La coordination globale du RIMDIR a été confiée à Enabel.

Le RIMDIR interviendra dans 4 wilayas du sud-est du pays (Assaba, Guidimakha, Hodh el Chargui, Hodh el Gharbi) avec un volet d’appui institutionnel et de coordination du programme au niveau national, en complémentarité avec les deux autres interventions du secteur SANAD.

Description de la fonction

L’expert institutionnel en gestion des infrastructure et aménagements ruraux fait partie d’une équipe dirigée par le Coordinateur du RIMDIR et composée d’experts nationaux et internationaux assurant la mise en œuvre du programme. Il aura la responsabilité de 4 ATN dans les wilayas pour renforcer les capacités des délégations régionales.

L’expert institutionnel devra au sein du programme RIMDIR :
• Renforcer les capacités des acteurs clés au niveau central (Direction d´Aménagement Agricole du Ministère de l’Agriculture) et au niveau local, chacun selon son mandat, en planification/coordination/pilotage des interventions liées aux infrastructures rurales, et dans la standardisation et le suivi des infrastructures et la gestion durable et concertée des infrastructures mises en place.

Ceci inclura (i ) pour les ministères et ses services techniques un appui :
o dans la coordination et l’harmonisation de la collecte, l´alimentation et la gestion d´une la base de données et d’un Système d’Information Géographique (SIG) sur les infrastructures rurales
o dans la coordination horizontale (entre les différents ministères clés agricole, élevage, hydraulique, environnement…) et verticale
o dans la mise en place d´un flux efficace et opportun d´informations utiles au sein du secteur
o dans l´identification, ensemble avec les différents acteurs clés, de bonnes pratiques dans la planification, réalisation et gestion des infrastructures rurales, et leur documentation et dissémination

ii) pour les communes un appui:
o dans leur rôle de maîtrise d’ouvrage, le dialogue et la collaboration avec les populations locales, la mobilisation des services techniques déconcentrés et des différentes structures d’appui aux acteurs économiques locaux
o dans leur rôle d´accompagnement de mise en place de systèmes de gestion pour la pérennisation des investissements réalisés.
o dans les processus de mise en place des « ententes intercommunales » pour la coordination, la gouvernance, le suivi et la gestion des infrastructures partagées.
• contribuer à la mise en œuvre du programme à travers un appui à la planification, l’exécution, la coordination, le suivi et monitoring et l’évaluation des activités afin d’assurer que les résultats soient atteints dans les délais
• fournir les inputs techniques nécessaires dans le domaine d’expertise concerné afin d’atteindre une performance technique conforme aux normes et standards mauritaniens et internationaux
• contribuer au processus de capitalisation dans le cadre de la gestion des connaissances et de la communication du programme


Votre profil

• Diplôme de niveau Master pertinent pour la fonction (ingénierie rurale, civile, agricole…)
• Expérience de minimum 5 ans en appui institutionnel d’organisations étatiques dans le domaine rural dans un pays en développement

• Compétences avérées en analyse organisationnelle et renforcement de capacités individuelles, organisationnelles et institutionnelles
• Forte compétence de mise en place de synergies et de renforcement des capacités techniques tant au niveau central (ministères) que local (communes, services déconcentrés, …)
• Fortes connaissances des outils de suivi des infrastructures (conception et gestion de base de données, SIG, mise en place de système de monitoring des infrastructures)
• Compétences en gestion de l’information et en capitalisation des expériences
Compétences à élaborer des termes de références de compétences d’appui.
• Connaissance du contexte mauritanien, et /ou des réalités des pays fragiles en Afrique subsaharienne est un atout

• Capacités d’adaptation liée aux conditions de travail et de vie

• Maîtrise du français, la connaissance de l’arabe est un atout

Nous vous offrons

Un contrat de 55 mois basé à Nouakchott, Mauritanie
Package salarial mensuel : Catégorie 2 (B417)– Expert c’est-à-dire entre 5.573,57 euros et 8.166,13 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’expatriation et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente.
En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l'expatriation tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.
Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Are you interested in becoming a Regional Manager in Ghana? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Oct 10, 2018
Coresponsable PAGIE en Maroc , Morocco

Enabel est l’Agence belge de développement. Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.

Le projet d’Appui des groupements d'intérêt économique pour le développement de la filière phœnicicole au niveau des oasis marocaines (PAGIE) s’inscrit dans la stratégie de développement agricole du Maroc « Plan Maroc Vert ». Il concerne le développement de la filière phœnicicole, à travers le renforcement, au niveau des palmeraies, de l’organisation et des capacités des agriculteurs et des acteurs de la filière, notamment les groupements d’intérêt économique (GIE).
Le projet mobilise des professionnels du domaine du renforcement des organisations professionnelles, de la mise à niveau et du financement de la filière, de la gestion d’un réseau d’unités de valorisation, du marketing et de la commercialisation. L’ensemble de ces fonctions cadre avec le mandat de coordination dévolu à l’Agence Nationale de Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA) qui abrite l’unité de coordination du projet

Le projet d’une durée de 5 ans va entrer dans sa 3ème année.


Description de la fonction

Le/La Coresponsable de l’intervention est placé(e) sous l´autorité hiérarchique de la Représentante Résidente d’ENABEL au Maroc. En collaboration avec le responsable national du projet, il/elle doit principalement :
 Assurer la gestion de la programmation opérationnelle et financière du projet
 Co-animer, orienter et suivre le travail du personnel d’appui du projet, des ATN, des Spécialistes Matière et des Animateurs/trices.
 Apporter un appui technique direct dans toutes les activités concernant la mise en place et le fonctionnement des différentes composantes du projet
 Appuyer le renforcement des mécanismes de concertation et de collaboration entre les différents acteurs locaux, régionaux et nationaux
 Superviser le système de suivi-évaluation de l’intervention et des coopératives et surtout les GIE, cible principale de l’intervention ; maîtriser l’évolution des différents Indicateurs, produire les rapports trimestriels, annuels ainsi que le rapport final et contribuer à la capitalisation du projet
 Développer une stratégie de communication de l’intervention et veiller à sa mise en œuvre

Votre profil

Niveau de formation requis

 Master dans le domaine de l’agronomie, agro-économie, des sciences sociales ou équivalent

Expérience et attitudes exigées

 5 ans d’expérience en matière de gestion de projets de développement rural, particulièrement dans l’accompagnement et le renforcement des coopératives et organisations professionnelles agricoles selon l’approche « économie sociale et solidaire »
 5 ans d’expérience dans le domaine du développement de filières agricoles
 Expérience professionnelle en appui institutionnel
 Expérience confirmée en gestion d’équipe pluridisciplinaire
 Une expérience internationale de terrain (en tant qu’expatrié-e) dans la coopération au développement, de préférence au sein d’une organisation internationale ;
 Connaissances des concepts de commerce équitable et durable, marketing et commercialisation, genre, environnement.
 Capacité de leadership
 Aisance dans la gestion des relations publiques
 Capacité à rechercher le consensus
 Capacité à communiquer de manière claire en tenant compte de la sensibilité et du rôle des intervenants.
 Excellente maîtrise du Français

Compétences ou connaissances spécifiques considérées comme atout :

 Connaissance du contexte du Maroc, des Oasis et de la filière phoenicicole ou d’un environnement similaire.
 Connaissance de l’arabe

Nous vous offrons

Un contrat de 34 mois basé à Erfoud (avec de nombreux déplacements réguliers dans les 4 régions d’intervention, Oriental, Draa-Tafilalet, Souss-Massa et Guelmim Oued Noun).
Package salarial mensuel : Catégorie 01 (B476)– Intervention Manager c’est-à-dire entre 5.569,55 euros et 6.181,98 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’expatriation et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente.
En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l'expatriation tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.
Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Are you interested in becoming a 'Coresponsable PAGIE en Maroc'? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Oct 10, 2018
Expert en infrastructures en Mauritanie , Mauritania

Enabel est l’Agence belge de développement. Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.

Contexte

Enabel a été sollicitée par l’Union européenne pour la mise en œuvre du programme “Renforcement des investissements productifs et énergétiques en Mauritanie pour le développement durable des zones rurales” (RIMDIR) du secteur de concentration SANAD (Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et Agriculture Durable) du 11ème FED. L’approche pour ce secteur, dont l’objectif est de renforcer la résilience des populations vulnérables face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, est conçue comme un ensemble de trois interventions complémentaires dont le RIMDIR est la seconde.

L’action d’Enabel (25 Mo EUR) porte sur la construction/réhabilitation et l’appui à la gestion d’infrastructures rurales productives (agricoles et pastorales), et le renforcement institutionnel. Le développement de services énergétiques renouvelables sera sous la responsabilité de l’AFD (8 Mo EUR). La coordination globale du RIMDIR a été confiée à Enabel.

Le RIMDIR interviendra dans 4 wilayas du sud-est du pays (Assaba, Guidimakha, Hodh el Chargui, Hodh el Gharbi) avec un volet d’appui institutionnel et de coordination du programme au niveau national, en complémentarité avec les deux autres interventions du secteur SANAD.

Description de la fonction

L’expert en infrastructures et aménagements ruraux fait partie d’une équipe dirigée par le Coordinateur du RIMDIR et composée d’experts nationaux et internationaux assurant la mise en œuvre des activités du programme.

L’expert en infrastructures et aménagements ruraux devra au sein du programme RIMDIR:
• appuyer la planification des infrastructures et aménagements ruraux (aménagements hydro-agricoles et pastoraux, pistes rurales et points d´eau, …)
• garantir la bonne exécution des ouvrages en agissant sur le respect de l’échéancier (délais) et du budget (coûts), et garantir la qualité (conformité aux exigences/normes) dans les 4 wilayas (déplacements fréquents à prévoir)

• élaborer les termes de référence pour les études de faisabilité technique et les DAO pour la réalisation des infrastructures, le suivi et contrôle des travaux
• intégrer les piliers du travail décent et le cas échéant les approches haute intensité de main d’œuvre (HIMO) dans la réalisation des infrastructures et en assurer le suivi
• organiser l’ingénierie sociale pour assurer la maintenance et la durabilité des infrastructures
• contribuer à la mise en œuvre du programme à travers des inputs à la planification, l’exécution, la coordination, le suivi et monitoring, et l’évaluation des activités afin d’assurer que les résultats soient atteints dans les délais
• fournir les inputs techniques nécessaires dans le domaine d’expertise concerné afin d’atteindre une performance technique conforme aux normes et standards mauritaniens et internationaux
• contribuer au processus de capitalisation et gestion des connaissances
• renforcer les capacités des structures partenaires afin de contribuer à l’amélioration de leur organisation, processus et système ainsi que les compétences de leur staff
• diriger l’équipe d’experts nationaux basée à Kiffa

Votre profil

• Diplôme de niveau Master pertinent pour la fonction
• Expérience de minimum 5 ans dans la mise en œuvre de projets d’infrastructures et/ou d’aménagements ruraux dans le domaine agricole et pastoral
• Expérience avérée en ingénierie sociale
• Compétences avérées en planification, mise en œuvre et suivi des infrastructures et aménagements ruraux (aménagements hydro-agricoles et pastoraux, pistes rurales et points d´eau) et les modalités de leur gestion et maintenance
• Compétences à élaborer des termes de références et des notes techniques (entre autres dans le cadre de DAO de travaux)
• Connaissance dans l’utilisation de Geographic Information System (GIS)
• Connaissance du contexte mauritanien, et /ou des réalités des pays fragiles en Afrique subsaharienne est un atout
• Capacités d’adaptation liée aux conditions de travail et de vie
• Maîtrise du français, la connaissance de l’arabe est un atout


Nous vous offrons

Un contrat de 55 mois basé à Kiffa, Mauritanie
Package salarial mensuel : Catégorie 2 (B417)– c’est-à-dire entre 5.573,57 euros et 8.166,13 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’expatriation et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente.
En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l'expatriation tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.
Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Are you interested in becoming an 'Expert en infrastructures en Mauritanie'? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Oct 05, 2018
International expert in institutional development , Uganda

Enabel is the Belgian development agency. Under the 2030 Agenda for Sustainable Development, we carry out public service assignments in Belgium and abroad. In addition, Enabel enhances the impact of Belgium in international development by carrying out assignments for Belgian and international third-party donors.

Job description

Teacher education is one of the key strategic priorities of the Education Sector in Uganda. Belgium has provided support to Teacher Education since 2011 through the Teacher Training Education (TTE) project, whose second phase is currently being implemented.

Under the second phase of TTE project, particular attention is given to the 5 National Teachers’ Colleges (NTCs), responsible for training ‘S1-S4’ secondary school teachers.
The project specific objective aims at strengthening the capacity and competence of NTCs in producing competent teachers through its 3 project components:
1) Institutional development;
2) Rehabilitation and extension of existing infrastructure; and
3) Quality of teacher training by introducing learner-centered methodologies and by examining strategies to promote the use of ICT in order to improve the quality of learning.

As international expert for Institutional Development (ID), s/he will :
• Organise the planning, implementation and monitoring of ID activities at the level of the central government (Teacher Instructor Education & Training, Construction Management Unit and Procurement Disposal Unit) and National Teachers’ Colleges in order to improve their strategic, financial, human resource and academic management skills.
• Manage Human Resources.
• Work in close coordination with other project components, especially for the support to the Construction Management Unit and academic/human resources management (pedagogy component).

Your profile

• A Master degree in Public Administration, Human Resources Management or other relevant field related to Institutional Development
• At least 5 years’ experience in institutional development and 2 years’ experience in the Education Sector
• At least 5 years’ experience in implementation of international cooperation project
• Proven relevant experience in supervising staff
• Good knowledge of school management, public finance management, procurement and public sector reform
• Good communication, presentation and facilitation skills
• Clear and concise writing skills (reports, technical documents)
• Fluency in English

We offer you

A contract of 20 months based in Kampala (regular field visits to the National Teachers’ colleges)

Monthly salary package: (cat.2 – B417) between 5.288,32 euro and 7.524,32 euro (this includes the gross monthly salary and the expat benefits: hardship allowance and expat allowance). The salary is calculated, depending on the composition of the family and the number of years of relevant experience.

Are you interested in becoming an International expert in institutional development in Uganda? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Sep 05, 2018
Coordinateur RIMDIR in Mauritania , Mauritania

Coordinateur (h/f)
Renforcement des investissements productifs et énergétiques en Mauritanie pour le développement durable des zones rurales (RIMDIR) - Mauritanie

Enabel est l’Agence belge de développement. Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.

Contexte

Enabel a été sollicitée par l’Union européenne pour la mise en œuvre du programme “Renforcement des investissements productifs et énergétiques en Mauritanie pour le développement durable des zones rurales” (RIMDIR) du secteur de concentration SANAD du 11ème FED. L’approche pour ce secteur, dont l’objectif est de renforcer la résilience des populations vulnérables face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, est conçue comme un ensemble de trois interventions complémentaires dont le RIMDIR est la seconde.

L’action d’Enabel (25 Mo EUR) porte sur la construction/réhabilitation et l’appui à la gestion d’infrastructures rurales productives (agricoles et pastorales), et le renforcement institutionnel. Le développement de services énergétiques renouvelables sera sous la responsabilité de l’AFD (8 Mo EUR). La coordination globale du RIMDIR a été confiée à Enabel.

Le RIMDIR interviendra dans 4 wilayas du sud-est du pays (Assaba, Guidimakha, Hodh el Chargui, Hodh el Gharbi) avec un volet d’appui institutionnel et de coordination du programme au niveau national, en complémentarité avec les deux autres interventions du secteur SANAD.

Description de la fonction
• Assurer la coordination globale du RIMDIR, et la synergie entre les deux volets mis en œuvre par l’AFD et par Enabel
• Assurer une synergie et une cohérence avec les autres interventions du programme SANAD et assurer le rôle d’interlocuteur principal de l’intervention RIMDIR auprès de la DUE, des autorités mauritaniennes et du comité de pilotage
• Etre responsable de la mise en place et suivi d´un système de Monitoring et évaluation cohérent du RIMDIR
• Coordonner le processus de capitalisation et garantir la diffusion de leurs résultats, en harmonisation avec les autres interventions
• Développer et mettre en œuvre les stratégies opérationnelles du volet Enabel du RIMDIR
• Assurer la programmation opérationnelle et la gestion financière et administrative du volet Enabel du RIMDIR et en coordonner les activités dans le but de garantir l’avancée des résultats
• Développer et mettre en place les partenariats avec les différents acteurs de mise en œuvre de l’intervention
• Gérer l’équipe d’intervention du volet Enabel (environ 15 personnes)

Votre profil

Niveau de formation requis
• Diplôme obtenu de niveau Master

Expérience et aptitudes exigées
• Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans le pilotage d’interventions/de projets dans la coopération internationale
• Minimum 10 années d’expérience dans le domaine du développement rural dont une majeure partie incluant le développement d’infrastructures productives
• Expérience dans le pilotage stratégique de projets multi acteurs et/ou multi bailleurs
• Expérience dans la gestion des relations au niveau institutionnel
• Capacité à développer une vision stratégique et à créer des synergies entre les acteurs de plusieurs projets
• Expertise en méthodologies M&E
• Compétences avérées en gestion d’équipe
• Capacité à établir des partenariats et à développer/animer un réseau
• Sens de la diplomatie
• Etre orienté solutions
• Capacité d’adaptation liées aux conditions de travail et de vie
• Maîtrise du français

Compétences ou connaissances considérées comme atout
• Expérience dans le renforcement de la coordination sectorielle
• Connaissance du contexte de la République Islamique de Mauritanie et/ou des réalités des pays fragiles en Afrique subsaharienne
• Connaissance de l’arabe et/ou l’anglais

Nous vous offrons

Lieu d’affectation : Nouakchott, avec des déplacements réguliers dans les 4 régions d’intervention.
Package salarial mensuel : Catégorie 1 (B476) Intervention Manager c’est-à-dire entre 6.140,04 euros et 8.930,84 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’éloignement et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente.
En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l'expatriation tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.
Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Estimation date de fin du projet : septembre 2023
Date probable d’entrée en fonction : Q4 2018

Are you interested in becoming a 'Coordinateur RIMDIR in Mauritania'? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Sep 05, 2018
Expert Réforme du Secteur de la Securité , Burkina Faso

Enabel est l’Agence belge de développement. Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.

Brève description de l’intervention
Le Projet d’Appui à la Réforme du secteur de la Sécurité Intérieur au Burkina Faso est un projet visant à soutenir les autorités burkinabé dans la lutte contre le terrorisme et les accompagner dans une réforme de l’ensemble du secteur de la sécurité. Le projet est financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par Enabel.
Le PARSIB implique donc le Ministère en charge de la Sécurité au Burkina Faso (MSECU), mais également la Gendarmerie Nationale, les Polices Nationale et Municipale, la Protection Civile et l’Agence Nationale de Renseignements.

Description de la fonction
L’expert RSS travaille avec l’équipe du PARSIB au sein de l’unité de gestion du projet au Ministère de la Sécurité à Ouagadougou. Il a pour mission d’appuyer la Réforme du Secteur de la Sécurité au Burkina Faso et la mise en œuvre des activités soutenues par le PARSIB. Plus spécifiquement il sera responsable des éléments suivants :
• Apporter un appui à l’élaboration et à la préparation de la Politique Nationale de Sécurité notamment en contribuant à des stratégies d’appuis, en appuyant les processus à travers des études, appuis techniques, …
• Collaborer à l’élaboration des documents de mise en œuvre des stratégies sécuritaires auprès du Ministère de la Sécurité (contribution au PNDES, au PSN, stratégie de sécurité intérieure, …)
• Soutenir l’identification et la mise en œuvre de certains volets de la Politique de Sécurité Nationale au sein du Ministère de la Sécurité
• Assurer un appui au projet PARSIB et à la DUE dans les réunions de suivi, le dialogue politique, la gestion opérationnelle des activités du projet en appui à la réforme
• Contribuer au processus de capitalisation des actions menées par le PARSIB, et particulièrement concernant la Réforme du Secteur Sécurité.
• Assurer le pilotage technique des activités du PARSIB en collaboration avec la police fédérale belge
• Contribuer au suivi et au monitoring du projet pour l’atteinte des différents résultats.

Votre profil
• Un Master en droit, sciences politiques, sciences sociales ou assimilé.
• Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans l’élaboration et/ou la mise en œuvre de processus de Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS).
• Une expérience avérée dans la négociation dans un contexte multiculturel et avec des autorités publiques
• Au minimum 2 ans d’expérience pertinente dans des pays en développement dans le domaine concerné, de préférence en Afrique subsaharienne
• Vision étendue et approfondie de tous les aspects liés aux processus de Réforme du Secteur de la Sécurité
• Bonne vision et compréhension de la coopération au développement
• Excellente capacité à faciliter le travail en équipe
• Approche méthodique et rigoureuse
• Capacité de planification et d’organisation
• Maîtrise du français et excellentes capacités rédactionnelles

Nous vous offrons
- Un contrat de 12 mois basé à Ouagadougou avec des déplacements réguliers dans le pays
- Package salarial mensuel : Catégorie 2 (B417)– Expert c’est-à-dire entre 6.135,61 euros et 9.430,72 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’éloignement et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente.
- En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l'expatriation tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.
- Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Are you interested in becoming an 'Expert Réforme du Secteur de la Securité' in Burkina Faso? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Aug 22, 2018
Project Manager in Gambia , Gambia

Enabel is the Belgian development agency. Under the 2030 Agenda for Sustainable Development, we carry out public service assignments in Belgium and abroad. In addition, Enabel enhances the impact of Belgium in international development by carrying out assignments for Belgian and international third-party donors.

Project Manager (m/f) – Rural Development

Project description
The ‘Rural infrastructure for inclusive growth and employment creation’ project with a budget of 7,000,000 € is the Enabel contribution to the employment and migration programme of the European Union Emergency Trust Fund for Africa in Gambia.
In order to contribute to the creation of jobs and activities in rural regions, the project aims to address the following axes:
• Strengthening existing hydro-agricultural works by the realisation of secondary water distribution and protection works, in order to increase acreage, productivity and the revenue from commercialisation of market produce and rice products;
• The realisation and sustainable management of structural investments allowing improving the performance of the agro-food value chains (storage, small-scale processing, commercialisation, transport…);
• Mobilisation of youths from the targeted areas for the realisation of the infrastructure mentioned through an employment-intensive approach combined with a vocational training programme leading to employment and entrepreneurship;
• Accompanying farmers through continuing education, the supply of small equipment, support to existing cooperatives...

The European Union demands that the Enabel project be implemented whilst creating synergy with other programme components (Member State agencies, international organisations and private actors…) and that the action starts soon.
The execution of the various project activities is ensured by Enabel, several types of providers/suppliers and the (semi)public and private partners showing confirmed added value in the achievement of the targeted objectives will be contracted by means of public procurement (Belgian legislation) and grants or by means of Specific Cooperation Agreements signed with Enabel.

Job description

The project manager is placed under the hierarchical authority of the Resident Representative of Enabel in Senegal. (S)he is guarantor of the achievement of the project’s result objectives. Therefore, (s)he shall:
• Ensure the management of operational and financial planning in view of guaranteeing a smooth start-up and the progress of results within the intervention and of optimising the realisation of the programme.
• Ensure consistency of the strategy defined, that the dialogue is put in place with the various actors and that transversal themes (gender, food security, climate change...) are taken into account;
• Develop synergies with the key partners and ensure the coordination of the Enabel component with that of other agencies;
• Coordinate the activities and ensure that the achievements comply with commitments and procedures;
• Manage the intervention team: define everyone’s roles and responsibilities, coach staff and define their objectives, ensure the proper development of their competences;
• Develop the intervention's communication strategy and ensure its implementation.

Your profile
• Hold a Master’s degree (agricultural engineering, rural development or agronomy)
• You have at least five years’ experience in steering international cooperation projects
• You also have five years’ experience in at least one of the domains of the assignment: institutional support to the management of productive infrastructure, production and value creation based on hydro-agricultural initiatives in rural regions, entrepreneurship
• You have proven experience with managing a preferably multidisciplinary team
• Fluency in English and French, both in speaking and writing
• You show good competency in project actor technical capacity development (State, communes, infrastructure managers, cooperatives’ officers, decentralised entities, civil society actors, enterprises, staff...)
• You can adapt to a fragile country’s living conditions
• Proven experience in an ‘Employment-Intensive’ method and continuing education programme is an asset
• Knowledge of sub-Saharan Africa (Gambia and Senegal in particular) is also an asset

We offer
A contract of 38 months based in Banjul (Gambia).
Start date: as soon as possible

Monthly salary package: (cat.1 - B476) between 5.744,74 euro and 8.025,13 euro (this includes the gross monthly salary and the expat benefits: hardship allowance and expat allowance). The salary is calculated, depending on the composition of the family and the number of years of relevant experience.

Are you interested in becoming a Project Manager in Gambia? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Jul 15, 2018