ABOUT EXPAT JOBS AT Enabel


Enabel is the Belgian development agency. Enabel mobilises its resources and its expertise to eliminate poverty in the world.

Enabel contributes to the efforts of the international community and works towards a society that provides present and future generations with sufficient resourc...

JOB SEARCH RESULT:

Project Manager in Burkina Faso , Burkina Faso

Project Manager – Réforme du Secteur de la Sécurité (h/f/x) – Burkina Faso

Contexte
L’Afrique de l’Ouest, et le Sahel en particulier, sont confrontés ces dernières années à de nombreux défis de développement et sécuritaires, avec en toile de fond une croissance de l’extrémisme violent. Enabel y a développé ces dernières années plusieurs projets financés par la Belgique et l’Union européenne et compte poursuivre son action dans les prochains mois et années (voir https://www.enabel.be/content/title-29).

Pour ce faire, nous recherchons plusieurs Project Manager en charge de piloter des projets visant à appuyer les processus de Réforme (ou Développement) du Secteur de la Sécurité, notamment en appui au forces de sécurité intérieure. Ces projets s’inscrivent dans le cadre politique pour la coopération belge au développement dans le secteur de la sécurité (https://diplomatie.belgium.be/sites/default/files/downloads/cadre_politique_secteur_securite.pdf ).

Description de la fonction
Les Project Manager jouent un rôle de coordination et de gestion dans la mise en œuvre des différents projets. Il/elle intègre l’équipe de la Représentation d’Enabel et est responsable de la gestion du projet en étroite relation avec le partenaire local et les experts locaux et internationaux. Ses responsabilités principales sont les suivantes :
• En tant que project manager : veiller à l’intégration de l’ensemble des domaines de gestion du projet (contenu/scope, planning, budget, qualité, etc.) afin de garantir le démarrage, l’avancement et les résultats du projet et sa contribution aux résultats de développement ;
• En tant que coordinateur des activités : coordonner les activités et assurer leur réalisation, conformément aux accords convenus et aux procédures définies afin de réaliser les objectifs du projet ;
• En tant qu’expert : contribuer à la mise en œuvre le projet à travers des inputs comme expert afin de garantir l’atteinte des objectifs ;
• En tant qu’appui au changement : appuyer les personnes identifiées pour diriger le processus de changement et contribuer au renforcement des capacités des structures partenaires afin de contribuer à l’amélioration de leur organisation, de leurs processus et systèmes ainsi que des compétences de leur personnel ;
• En tant que gestionnaire de connaissances : coordonner le processus d’apprentissage sur la manière dont un projet contribue au développement d’un (sous-)secteur afin d’assurer la diffusion des connaissances et/ou des résultats générés à travers ce processus ;
• En tant que people manager : diriger l’équipe placée sous sa responsabilité hiérarchique afin de disposer de personnel qualifié et motivé.
• En tant qu’expert monitoring & évaluation : assurer que les projets disposent de et utilisent des informations pertinentes sur les résultats pour la prise de décision, l’apprentissage et pour rendre des comptes sur les résultats atteints, ainsi qu’assurer le suivi de la performance des projets afin de garantir une bonne gestion.

Votre profil

Niveau de formation requis
• Master dans un ou plusieurs des domaines suivants : sciences sociales (juriste, sociologue, criminologue, …..), sciences politiques, droit, sciences de la population ou sciences économiques, ou orientation similaire pertinentes pour la fonction.

Expériences requises
• Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans l’une ou plusieurs des thématiques suivantes en lien avec la sécurité: appui à des réformes du système de sécurité, renforcement de l’état de droit, approche basée sur les droits, prévention des conflits, appui à la société civile… ;
• Minimum 2 ans d’expérience pertinente de terrain dans des projets d’aide au développement dans ces thématiques.
• Minimum une expérience de travail pertinente en dehors de son pays d’origine ;
• Une expérience en tant que responsable d’équipe ;
• Une connaissance des contextes du Sahel, dont le Burkina Faso, constitue un atout ;

Connaissances et compétences requises
• Compréhension de tous les aspects liés à la coopération au développement
• Bonne compréhension globale des secteurs de la Sécurité et de la Justice, et du concept de Réforme du Secteur de la Sécurité ;
• Connaissance et expérience des méthodologies de gestion de projet, de monitoring et évaluation ; d’accompagnement des processus de changement ; de gestion des connaissances et capitalisation ;
• Capacité à travailler en toute autonomie, à gérer et à mener à bien de multiples projets/tâches en simultané et à respecter les délais ;
• Qualités dans la gestion des relations interpersonnelles, gestion des ressources humaines, dans la gestion du partenariat ;
• Vous parlez et écrivez couramment en français ou en néerlandais. Compte tenu de la langue de travail du Burkina Faso et du contexte international dans lequel vous travaillerez, une excellente connaissance du français et de l’anglais est exigée.

Vous vous engagez à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Nous vous offrons
• Une fonction passionnante et diversifiée au sein d’une organisation en constante évolution et dans un environnement international.
• Vous êtes engagé au sein d'Enabel dans la fonction "Intervention Manager". Le package salarial de cette fonction correspond à notre barème (classe 6) et comprend le salaire mensuel brut, ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants accompagnants (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille, etc.
• En cas d’expatriation sans les membres de la famille (personnes à charge), jusqu’à 6 billets d’avion aller-retour supplémentaires par an vers le pays d’origine ou toute autre destination (plafonnés suivant le règlement d’Enabel).
• Les différents montants varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Les candidat.e.s sont choisi.e.s uniquement sur la base de leurs compétences.

Intéressé.e?
Postulez, au plus tard le 07/03/2021, et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.

Are you interested in becoming a Project Manager in Burkina Faso? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Mar 07, 2021
Expert.e en contractualisation en RDC , Congo (Democratic Republic of the Congo)

Expert.e en contractualisation (h/f/x) République démocratique du Congo en vue d’une entrée en service rapide

Description de la fonction
Enabel souhaite engager un.e Expert.e International.e en Contractualisation pour la République démocratique du Congo, afin d’appuyer les interventions du Programme de Coopération bilatérale ainsi que dans le cadre de projets pour des bailleurs tiers.

Il/Elle s’intègrera dans l’unité Marchés Publics, Subsides, Logistique et IT. Sous la supervision directe du chef d’unité, il/elle supervisera une équipe d’environ 5 personnes (acheteurs publics, gestionnaire logistique et achats).

Comme Expert.e International.e en Contractualisation, vous assurez la gestion adéquate des dossiers de marchés publics ainsi que des autres formes de contractualisation durant toute la durée du projet (notamment pour l’appui à la rédaction du volet juridico-administratif). Vous êtes également responsable de la mise en place de processus adéquats, de mécanismes de contrôle et du développement d’outils pertinents pour assurer un travail de qualité. Vous apportez un coaching permanent à votre équipe et vous assurez un suivi qualitatif des dossiers permettant l’atteinte des résultats et objectifs fixés dans le cadre des projets en cours d’exécution.

Vous êtes responsable du monitoring et rapportage en matière de contractualisation. Cela peut vous mener à réaliser des analyses sur la gestion des différents types de contrats, des recommandations ou encore accompagner un.e des responsables du projet lors de réunions et rencontres sur la problématique des marchés publics.

En parallèle, vous aurez pour mission d’organiser la capitalisation et la gestion des connaissances dans le domaine d’expertise concerné. Vous établissez et développez des relations avec les partenaires techniques et financiers intervenant dans ce domaine, en coordination avec les projets de la Coopération Belge traitant des mêmes sujets.
Tout au long du projet, vous contribuerez au renforcement des capacités des structures partenaires.

Votre profil

Niveau de formation requis
· Master en orientation droit, gestion, économie appliquée, finance ou autre domaine pertinent pour la fonction.

Expériences requises
• Minimum 5 ans d’expérience professionnelle en analyse, gestion et attribution des marchés publics et service achats ;
• Minimum 2 ans d’expérience professionnelle internationale pertinente dans le domaine ;
• Expérience dans les systèmes et outils en matière de contrats (marchés publics, subsides…) ou gestion administrative ;
• Une expérience de gestion de contrats dans le cadre de la législation belge et/ou européenne constitue un atout.

Compétences et connaissances requises
• Très bonne connaissance et maîtrise des règles générales d’attribution et de gestion de marchés publics au niveau internationale ;
• La connaissance de la législation belge concernant les marchés publics et les subsides constitue un atout ;
• La connaissance des procédures de contractualisation de l’Union Européenne constitue un atout ;
• Rigueur et facultés d’analyse ;
• Sens des responsabilités, capacité à travailler de manière proactive et autonome,;
• Grandes aptitudes relationnelles et diplomatie ;
• Sens du service et de l’appui ;
• Esprit d’équipe (organisation et gestion de groupes de travail) et capacités en matière de résolution de conflits ;
• Bonne connaissance des applications informatiques standards ;
• Expression aisée tant à l’oral qu’à l’écrit en français ou en néerlandais.
De très bonnes capacités de communication orale et écrite en français et une bonne connaissance de l’anglais sont en outre exigées, dès lors que le projet s’inscrit dans un contexte où la langue de travail est le français, et où un certain nombre de partenaires de travail sont internationaux (Union Européenne…)
Nous demandons également de s’engager à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Nous vous offrons
• Une fonction passionnante et diversifiée au sein d’une organisation en constante évolution, réputée pour sa qualité de mise en œuvre de projets de développement et attentive à ses collaborateurs.
• Un contrat de 36 mois basé à Kinshasa, avec des déplacements réguliers sur le terrain (hors de Kinshasa et en République centrafricaine).
• Un package salarial comprenant le salaire mensuel brut valorisant l’expérience et correspondant à nos barèmes (classe 5), ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants accompagnants (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille, etc.
• En cas d’expatriation sans les membres de la famille (personnes à charge), jusqu’à 6 billets d’avion aller-retour supplémentaires par an vers le pays d’origine ou toute autre destination (plafonnés suivant le règlement d’Enabel).
Les différents montants sont fixés conformément à nos règles et varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Nous ne faisons pas de discrimination fondée sur le genre, l’origine, l’âge, la religion, l’orientation sexuelle, le handicap ou tout autre facteur que les compétences.

Intéressé.e?
Postulez, au plus tard le 28/02/2021, et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.

Are you interested in becoming an 'Expert.e en contractualisation en RDC'? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Feb 28, 2021
Project Officers (9x) , Belgium

Pour nos projets dans les domaines suivants :
Droit des femmes – Mobilité humaine – Développement du secteur privé – Protection sociale – Quality and Result-Based Management – Digital – RH – Communication interne

Projet : Étude comparative « She Decides »
• Réaliser une étude comparative des 2 projets phares « She Decides » au sein des pays suivants : le Rwanda, le Sénégal, le Bénin, la Guinée et le Burkina Faso.
• L’étude portera sur les réalisations dans le combat contre les violences sexuelles et en faveur de la santé des adolescent·es au sein des centres pour les jeunes.
• L’étude formulera des bonnes pratiques et recommandations pour la stratégie « She Decides » d’Enabel

Pour pouvoir mener à bien ce projet, nous recherchons un.e nouveau collègue qui présentera les expériences, qualités et compétences suivantes :
• Formation universitaire (master) en sociologie, sciences politiques, anthropologie ou équivalent ;
• Minimum 2 ans d’expérience pertinente ;
• Notions des principes et stratégies du développement international ;
• Notions des mécanismes et dynamiques d’assurances maladie, incluant l’analyse actuarielle ;
• Aimer prendre des initiatives et être proactif·ive ;
• Être innovant·e et aimer proposer des pistes d’amélioration ;
• Faire preuve de flexibilité et être capable de travailler dans un environnement changeant ;
• Être un·e team player ;
• Expression aisée en français et/ou néerlandais. Compte tenu du contexte dans lequel s’inscrit/s’inscrivent le.s projet.s concerné.s, une excellente connaissance du français est exigée. Une connaissance passive du néerlandais est demandée.
Excellente maîtrise de l’anglais, car la fonction s’inscrit dans un contexte international.

Projet : Défi « Mobilité humaine » au sein des projets de développement
Contribuer à intégrer les défis globaux dans les stratégies, les programmes et les projets dans nos pays partenaires est au cœur de ce projet qui se réalise au sein d’un cercle composé d’expert·es en développement inclusif, protection sociale des personnes en déplacement, mobilité humaine, développement territorial (rural et urbain), genre et inclusion…, et qui fonctionne selon les principes de la gouvernance collaborative.
• Contribuer, sous la supervision des expert·es du cercle, à la rédaction de programmes et projets visant l’inclusion, la participation citoyenne et la protection sociale des personnes migrantes et déplacées.
• Accompagner la capitalisation des résultats des projets (exécutés ou en exécution) sur la mobilité humaine et, en particulier, les projets traitant la réintégration des personnes migrantes, la mobilité du travail, l’accès à l’emploi et le travail décent, ainsi que l’accès aux droits pour les personnes déplacées.
• Assurer les liens entre défis globaux, notamment inégalités et mobilité humaine, en contribuant à l’articulation entre interventions multisectorielles et capitalisation des apprentissages.
• Contribuer au développement d’un réseau d’expert·es et d’organisations travaillant sur la mobilité humaine tant au niveau national qu’international.

Pour pouvoir mener à bien ce projet, nous recherchons un.e nouveau collègue qui présentera les expériences, qualités et compétences suivantes :
• Formation universitaire (master) en sciences sociales, sciences humaines, économie (commerciale, gestion…), droit ou équivalent ;
• Minimum 2 ans d’expérience pertinente (dont un an de préférence dans le secteur du développement international et en dehors de son pays d’origine) ;
• Une expérience dans la thématique de la mobilité humaine constitue un atout ;
• Excellentes compétences sur le plan des relations interpersonnelles, de la diplomatie et des partenariats ;
• Aimer prendre des initiatives et être proactif·ive ;
• Être innovant·e et aimer proposer des pistes d’amélioration ;
• Faire preuve de flexibilité et être capable de travailler dans un environnement changeant ;
• Être un·e team player ;
• Être disposé·e à effectuer de fréquents déplacements si la situation sanitaire le permet ;
• Expression aisée en français et/ou néerlandais. Compte tenu du contexte dans lequel s’inscrit/s’inscrivent le.s projet.s concerné.s, une excellente connaissance du français est exigée. Une connaissance passive du néerlandais est demandée.
Excellente maîtrise de l’anglais, car la fonction s’inscrit dans un contexte international.

Projet : Croissance inclusive et réduction des inégalités dans le secteur privé
Intégrer les défis globaux, notamment la croissance inclusive et la lutte contre les inégalités socioéconomiques dans les stratégies, programmes et projets au sein de nos pays partenaires est au cœur de ce projet. Il s’agira en particulier de :
• Appuyer une équipe multisectorielle d’expert·es dans la définition et le lancement des services offerts dans le cadre de la thématique.
• Opérationnaliser les synergies entre différentes politiques et/ou différents programmes en lien avec les inégalités : travail décent, économie urbaine, climat, jeunes, autonomisation des femmes, opportunités économiques pour les migrant·es et développement inclusif du secteur privé.
• Capitaliser les enseignements d’un échantillon de projets en cours pour alimenter les réflexions sur les services à mettre en place pour promouvoir le travail décent.
• Contribuer, sous la supervision d’une équipe multisectorielle d’expert·es, à la rédaction de projets autour du thème de la protection sociale, de la formalisation du travail, de la création de travail décent, de la médiation au travail, de la formation professionnelle… 
• Contribuer à la mise en place du cercle autour de ce thème, basé sur les principes de la gouvernance collaborative.

Pour pouvoir mener à bien ce projet, nous recherchons un.e nouveau collègue qui présentera les expériences, qualités et compétences suivantes :
• Formation universitaire (master) en économie (commerciale, gestion), sciences du travail ou équivalent ;
• Minimum 2 ans d’expérience pertinente (dont un an de préférence dans le secteur du développement international et en dehors de son pays d’origine) ;
• Bonne capacité d’analyse et de compréhension des dynamiques d’inégalités économiques ;
• Toute expérience dans la mise en place de dispositifs d’accompagnement des entreprises ou de création d’emplois est un atout ;
• Excellentes compétences sur le plan des relations interpersonnelles, de la diplomatie et des partenariats ;
• Aimer prendre des initiatives et être proactif·ive ;
• Être innovant·e et aimer proposer des pistes d’amélioration ;
• Faire preuve de flexibilité et être capable de travailler dans un environnement changeant ;
• Être un·e team player ;
• Expression aisée en français et/ou néerlandais. Compte tenu du contexte dans lequel s’inscrit/s’inscrivent le.s projet.s concerné.s, une excellente connaissance du français est exigée. Une bonne connaissance du néerlandais est demandée.
Excellente maîtrise de l’anglais, car la fonction s’inscrit dans un contexte international.

Projet : Renforcement de la Protection sociale
Enabel mène différents projets de protection sociale qu’il est important de capitaliser afin de pouvoir l’implémenter dans tous les pays, dans le contexte du développement international. Ce projet veillera en particulier à :
• Afin de nouer les contacts avec les personnes concernées tant au niveau national qu’au sein des organisations, réaliser, en étroite collaboration avec les responsables des projets qui ont des éléments « Protection sociale », un inventaire des initiatives de protection sociale en cours en Ouganda et RDC ainsi qu’au Rwanda, et étudier les législations et politiques nationales se rapportant à ce sujet.
• Apporter un appui à la rédaction du portefeuille thématique Protection sociale sur la base des recherches effectuées.

Pour pouvoir mener à bien ce projet, nous recherchons un.e nouveau collègue qui présentera les expériences, qualités et compétences suivantes :
• Formation universitaire (master) en économie, économie du développement, sociologie ou équivalent ;
• Notions de l’analyse macroéconomique et des dynamiques en matière d’inégalités sociales et économiques ;
• Notions de la dynamique de l’assurance maladie comme outil de protection sociale en santé ;
• Notions des principes et stratégies du développement international ;
• Connaissance des systèmes et de la réflexion systémique ;
• Aptitude à l’analyse sociologique ;
• Aimer prendre des initiatives et être proactif·ive ;
• Être innovant·e et aimer proposer des pistes d’amélioration ;
• Faire preuve de flexibilité et être capable de travailler dans un environnement changeant ;
• Être un·e team player ;
• Expression aisée en français et/ou néerlandais. Compte tenu du contexte dans lequel s’inscrit/s’inscrivent le.s projet.s concerné.s, une excellente connaissance du français est exigée. Une connaissance passive du néerlandais est demandée.
Excellente maîtrise de l’anglais, car la fonction s’inscrit dans un contexte international.

Projet : Project Quality Accelerator
Au sein de notre Direction des Opérations, qui gère tous les projets en cours au sein de notre organisation, un nouveau programme d’enregistrement des données et de gestion de celles-ci a été mis en place. L’objectif de ce projet est de renforcer la saisie et la qualité des données.

Développement du cadre PDQ (Project Data Quality) :
• Réaliser la révision du cadre pour l’ensemble des données concernant les projets et programmes, avec un objectif d’intégration dans le cycle global d’un projet (programmation et implémentation).
• Améliorer l’expérience client et simplifier l’approche PDQ.
• Tester de nouvelles approches pour améliorer la qualité des données.

Implémentation du plan de mise en œuvre de l’amélioration de la qualité des données :
• Développer le réseau des intégrateurs en matière de gestion des données au sein de nos différents pays partenaires et mettre en place une communauté de pratiques.
• Former et coacher les nouveaux utilisateurs et utilisatrices.
• Faire le monitoring du plan d’implémentation et améliorer celui-ci en fonction des évolutions.
• Communiquer sur l’implémentation afin d’engager toutes les personnes concernées dans la démarche.

Utilisation des outils collaboratifs PDQ :
• Augmenter le niveau d’utilisation du programme PILOT (banque de données projets).
• Explorer et suggérer de nouvelles utilisations du programme.
• Mettre en place des outils de reporting, de planning et d’analyse afin d’alimenter la prise de décisions en matière de gestion de projets.
• Explorer des opportunités numériques dans la perspective d’améliorer la qualité des données en lien avec d’autres outils existants ou à implémenter au sein de l’organisation.

Pour pouvoir mener à bien ce projet, nous recherchons un.e nouveau collègue qui présentera les expériences, qualités et compétences suivantes :
• Formation universitaire (master) ;
• Bonne connaissance du numérique avec un intérêt particulier pour l’analyse des données et le reporting. Toute expérience en business intelligence constitue un atout ;
• Compétences en planning et organisation, orientation résultats et clients ;
• Aimer prendre des initiatives et être proactif·ive ;
• Être innovant·e et aimer proposer des pistes d’amélioration ;
• Faire preuve de flexibilité et être capable de travailler dans un environnement changeant ;
• Être un·e team player ;
• Expression aisée en français et/ou néerlandais. Compte tenu du contexte dans lequel s’inscrit/s’inscrivent le.s projet.s concerné.s, une excellente connaissance du français est exigée. Une bonne connaissance du néerlandais est demandée.
Excellente maîtrise de l’anglais, car la fonction s’inscrit dans un contexte international.

Projet : Result-Based Management (RBM) Accelerator
Les projets que nous menons dans nos différents pays sont au cœur de notre action. Nous pouvons avoir un impact sur le développement international et sur la création d’un monde meilleur si les résultats produits par les projets sont à la hauteur des attentes des bénéficiaires et de nos partenaires. Le projet vise l’amélioration de la gestion axée sur les résultats.
• Collaborer à la révision complète du cadre des résultats (politiques, processus, outils) visant une intégration end-to-end du cycle de programmation jusqu’à l’implémentation ;
• Améliorer la simplicité et l’expérience d’utilisation des approches et outils RBM ;
• Développer de nouvelles approches de collecte des données ;
• Mettre en œuvre le plan d’implémentation de l’approche RBM en étroite collaboration avec les personnes sur le terrain, gestionnaires de projets et responsables d’évaluation ;
• Former les nouveaux collaborateurs et collaboratrices ;
• Former une communauté de praticien·nes au travers de l’organisation ;
• Communiquer et engager les collaborateurs et collaboratrices dans la démarche RBM ;
• Utiliser la banque de données des projets et intégrer la RBM dans la saisie.

Pour pouvoir mener à bien ce projet, nous recherchons un.e nouveau collègue qui présentera les expériences, qualités et compétences suivantes :
• Formation universitaire (master) ;
• Intérêt pour la gestion axée sur les résultats ;
• Bonnes connaissances du numérique ;
• Compétences en planning et organisation ;
• Aimer prendre des initiatives et être proactif·ive ;
• Être innovant·e et aimer proposer des pistes d’amélioration ;
• Faire preuve de flexibilité et être capable de travailler dans un environnement changeant ;
• Être un·e team player ;
• Expression aisée en français et/ou néerlandais. Compte tenu du contexte dans lequel s’inscrit/s’inscrivent le.s projet.s concerné.s, une excellente connaissance du français est exigée. Une bonne connaissance du néerlandais est demandée.
Excellente maîtrise de l’anglais, car la fonction s’inscrit dans un contexte international.

Projet : Digital Accelerator
Notre organisation a résolument choisi le chemin de la digitalisation. Le programme baptisé « Let’s Connect » vise entre autres à intégrer toutes les applications au sein de notre organisation et à appuyer tou·tes les collaborateur·rices dans le développement de leurs compétences numériques. Pour accélérer le déploiement numérique, le·la Project Officer de ce projet aura pour mission de :
• Recruter, former, impliquer et soutenir un réseau de « Digital Ninjas » au sein de l’organisation ;
• Appuyer le développement des applications en support aux activités de l’organisation et veiller à l’adhésion de tou·tes les utilisateur·rices ;
• Améliorer la convivialité et la facilité d’utilisation des applications ;
• Tester de nouveaux modules des applications et de nouvelles applications ;
• Booster l’utilisation d’outils de collaboration (Teams…) et être force de proposition pour la mise en œuvre de nouveaux outils de communication et de collaboration ;
• Appuyer l’implémentation du nouveau système de gestion de documents ;
• Explorer de nouvelles opportunités numériques et gérer des projets pilotes en la matière.

Pour pouvoir mener à bien ce projet, nous recherchons un.e nouveau collègue qui présentera les expériences, qualités et compétences suivantes :
• Formation universitaire (master) ;
• Intérêt prononcé pour le numérique, la digitalisation et les transformations numériques ;
• Expérience d’un ou de plusieurs outils utilisés au sein de notre organisation : systèmes ERP (Enterprise Resource Planning), Teams, Successfactors… ;
• Compétences en planning et organisation, orientation résultats et clients ;
• Aimer prendre des initiatives et être proactif·ive ;
• Être innovant·e et aimer proposer des pistes d’amélioration ;
• Faire preuve de flexibilité et être capable de travailler dans un environnement changeant ;
• Être un·e team player ;
• Expression aisée en français et/ou néerlandais. Compte tenu du contexte dans lequel s’inscrit/s’inscrivent le.s projet.s concerné.s, une excellente connaissance du français est exigée. Une bonne connaissance du néerlandais est demandée.
Excellente maîtrise de l’anglais, car la fonction s’inscrit dans un contexte international.

Projet : Gestion dynamique des Ressources humaines (RH)
Les équipes des services RH ont entamé une réorganisation devant aboutir à la simplification des processus et procédures, à une plus forte digitalisation et à une certaine transparence en appui à une plus grande autonomisation des utilisateur·rices tant au niveau du management que du personnel. Parallèlement, nous développons les cadres devant permettre à chacun·e d’occuper toutes les fonctions au sein de notre organisation, indépendamment de son lieu de travail.

Pour pouvoir mener à bien ce projet, nous recherchons un.e nouveau collègue qui présentera les expériences, qualités et compétences suivantes :
• Formation universitaire (master) en gestion RH ou en droit ;
• Connaissance de la législation sociale et fiscale, et intérêt d’approfondir sa connaissance en ces matières des législations belges ainsi que des pays où nous sommes actifs ;
• Rigueur et précision, ainsi que compétences en gestion de l’administration ;
• Bonne connaissance des outils Windows365 et SharePoint ; une connaissance d’un système HRIS est un atout précieux ;
• Toute affinité avec le monde des expatrié·es et toute expérience de travail à l’étranger constituent un atout ;
• Aimer prendre des initiatives et être proactif·ive ;
• Être innovant·e et aimer proposer des pistes d’amélioration ;
• Faire preuve de flexibilité et être capable de travailler dans un environnement changeant ;
• Être un team player ;
• Expression aisée en français et/ou néerlandais. Compte tenu du contexte dans lequel s’inscrit/s’inscrivent le.s projet.s concerné.s, une excellente connaissance du français est exigée. Une bonne connaissance du néerlandais est demandée.
Excellente maîtrise de l’anglais, car la fonction s’inscrit dans un contexte international.

Projet : Booster la communication interne
Notre organisation a une mission et une vision fortes, et poursuit des ambitions 2030 qui constituent un beau défi à relever pour tou·tes nos collaborateur·rices. Afin de réaliser ces ambitions, l’organisation s’est engagée dans une refonte de ses structures, un vaste projet qui demande l’adhésion de l’ensemble du personnel. La communication interne est un atout important dans l’accompagnement du changement. Aussi est-ce la volonté de l’organisation de mettre en place une forte stratégie de communication interne.

Pour pouvoir mener à bien ce projet, nous recherchons un.e nouveau collègue qui présentera les expériences, qualités et compétences suivantes :
• Formation universitaire (master) en communication ou journalisme ;
• Minimum 2 ans d’expérience pertinente dans des projets de communication interne ;
• Compétences en matière de développement stratégique en communication ;
• Bonnes compétences rédactionnelles ;
• Aimer prendre des initiatives et être proactif·ive ;
• Être innovant·e et aimer proposer des pistes d’amélioration ;
• Faire preuve de flexibilité et être capable de travailler dans un environnement changeant ;
• Être un·e team player ;
• Expression aisée en français et/ou néerlandais. Compte tenu du contexte dans lequel s’inscrit/s’inscrivent le.s projet.s concerné.s, une excellente connaissance du français est exigée. Une connaissance passive du néerlandais est demandée.
Excellente maîtrise de l’anglais, car la fonction s’inscrit dans un contexte international.

Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Les candidat·es sont choisi·es uniquement sur la base de leurs compétences.

Are you interested in becoming a Project Officer in Belgium? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Feb 24, 2021
Project Officer Infrastructure in Guinea , Guinea

Contexte
Le programme SANITA, financé par l’union Européenne, vise à apporter un environnement sain, sans déchets aux populations des différents quartiers de Conakry et de Kindia, en mettant en place un système pérenne d‘assainissement. Le programme contribue aussi à diminuer les maladies hydriques par l’amélioration de la gestion des déchets, de la voirie et drainage.
SANITA –villes propres- avec l’agence nationale de l’Assainissement et de la Salubrité Publique vise particulièrement à professionnaliser la filière de gestion des déchets solides afin de mettre en place un système de gestion performant et durable pour la ville capitale.

SANITA est donc en charge avec ses partenaires de l’Etat guinéen de :
• améliorer la structuration des services de collecte de déchets ;
• appuyer et renforcer les acteurs publics dans la prise en compte, l’organisation et la coordination de la filière des déchets ;
• mettre en place des infrastructures de transit et de tri des déchets ;
• améliorer l’accessibilité et l’assainissement des quartiers ciblés par une amélioration du réseau de voiries et de drainage ;
• favoriser l’émergence de systèmes de valorisation des déchets, afin de créer des emplois dans le secteur mais également de rendre plus pérenne la gestion de la filière déchets ;

Description de la fonction
Le Project Officer fait partie de l’équipe chargée des infrastructures (gestion des déchets, voirie et drainage) sous la coordination du Project Manager infrastructures. La fonction allie des aspects techniques, administratifs, contractuels et de procédures visant à accélérer la passation de marchés publics de qualité.
En tant que Project Officer vous êtes impliqué dans la préparation des marchés publics ainsi que dans le suivi de l’exécution des travaux pour certains chantiers.
Plus concrètement :
• Vous appuyez la définition de la stratégie en matière de marchés publics infrastructures de SANITA, avec le service support marchés publics ;
• Vous contribuez à la résolution des contraintes foncières liées à la mise à disposition des sites ;
• Vous contribuez à la planification des chantiers d’infrastructures tenant compte des disponibilités foncières et des priorités opérationnelles définies par la cellule gestion des déchets ;
• Vous assurez en tant que fonctionnaire dirigeant le suivi des chantiers en collaboration avec les équipes des superviseurs de chantier SANITA et le bureau de contrôle ;
• Vous effectuez des contrôles de qualité des travaux effectués et vous établissez des rapports techniques hebdomadaires ;
• Vous assistez les entreprises et le programme dans la gestion des concessionnaires et impétrants lors des chantiers.

Votre profil

Niveau de formation requis
• Master dans les domaines relatifs à la construction, aux infrastructures et/ou l’ingénierie.

Expériences requises
• Une expérience de minimum 2 ans en Afrique subsaharienne dans un rôle de coordination et de suivi contractuel d’infrastructures en bâtiments et structures de services publics ;
• Expérience avérée dans la rédaction de termes de références, de spécifications et de notes techniques ;
• Toute expérience internationale (c’est-à-dire dans le secteur du développement international et en dehors de votre pays d’origine) constitue également un atout.

Compétences et connaissances requises
• Expérience avérée en procédures de marchés publics belges ou européens ;
• Compétences avérées en infrastructures d’assainissement, de gestion de déchets ou de construction de génie civil ;
• Compétences avérées en utilisation d’Autocad ;
• Capacité de travail en équipe pluridisciplinaire et multiculturelle ;
• Capacité à assurer un partenariat avec les collaborateurs et les partenaires ;
• Compte tenu de la langue de travail de la Guinée et de l’environnement international dans lequel vous travaillez, une maîtrise parfaite du Français (écrit et oral)
Vous vous engagez à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Nous vous offrons
• Une fonction passionnante dans un environnement international.
• Un contrat de 12 mois, basé à Conakry, avec des déplacements sur Kindia (missions à Kindia 10% du temps)
• Début de contrat : le plus rapidement possible.
• Un package salarial comprenant le salaire mensuel brut correspondant à nos barèmes (classe 5), ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié·e au sein d’Enabel, tels qu’une indemnité d’éloignement, d’affectation et de pénibilité, la prise en charge (plafonnée) des frais de logement, une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge (plafonnée) des frais de scolarité des enfants accompagnants, un package d’assurances pour toute la famille, dont l’assurance rapatriement, et des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.
• En cas d’expatriation sans les membres de la famille (personnes à charge), jusqu’à 6 billets d’avion aller-retour supplémentaires par an vers le pays d’origine ou toute autre destination (plafonnés suivant le règlement d’Enabel).
Les différents montants varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Les candidat·es sont choisi·es uniquement sur la base de leurs compétences.

Intéressé·e ?
Postulez au plus tard le 10/02/2021 et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.

Seules les candidatures introduites via le lien ci-dessus seront prises en considération.

Are you interested in becoming a Project Officer Infrastructure in Guinea? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Feb 10, 2021
Climate Finance Expert in Mozambique , Mozambique

Enabel is the Belgian development agency. It implements and coordinates Belgium’s international development policy and primarily works for the Belgian State. The agency also implements actions for other national and international donors. With its partners in Belgium and abroad Enabel offers solutions addressing pressing global challenges: Climate Change, Urbanisation, Human Mobility, Peace and Security, Economic and Social Inequality, and Global Citizenship. With 1,500 staff, Enabel manages about 150 projects in twenty countries, in Belgium, Africa and the Middle East.

Background
Over the past decade, Enabel has implemented development programmes in Mozambique, particularly - but not only - in the energy and water sectors. In recent years Enabel's expertise has increasingly focused on the links between the energy, water and food security sector (agriculture). The partnership with the Mozambican institutions is, among others, characterized by Enabel’s flexibility and ability to respond to the country’s major challenges with innovative solutions (including digitization).

Mozambique has taken significant steps towards the implementation of the Nationally Determined Contribution (NDC) in fulfillment of the Paris climate agreement. The Mozambique’s NDC prioritizes adaptation to Climate Change and highlights an ambitious mitigation commitment plan to massively reduce CO2 emission from 2020 to 2030, depending upon the support of the development partners in providing the financial, technological, and capacity building to the Government and Civil Society institutions.

To advance its efforts, in April 2017, Mozambique joined the NDC Partnership to mobilize and access additional resources to implement its climate change goals. The NDC Partnership is a global coalition of countries and institutions working to mobilize support and achieve ambitious climate goals while enhancing sustainable development. Members leverage their resources and expertise to provide countries with the tools they need to implement their NDCs and combat climate change to build a better future. Belgium is a member of the NDC Partnership and aims at channeling a part of its support towards NDC implementation through the NDC partnership.

To fully achieve its NDCs and increase its ambition over time, Mozambique will require additional financial and technical support from national and international institutions, from both the private and public sectors.

Job description
Joining Enabel as a Climate Finance Expert, you will be embedded in the National Directorate of the Planning and Budgeting in the Ministry of Economy and Finance and will work closely with the other focal points in the Ministry of Land and Environment, together with the NDC Partnership Plan In-Country Coordinator, the NDC Partnership Support Unit and the representation of Enabel.

Responsibilities
- You identify climate financing initiatives and opportunities (such as the GCF, GEF, Adaptation Fund, etc.) and support the mobilization of climate finance for climate action and NDC implementation, from national to international sources, and from public to private sources;
- You support building national capacities to identify, assess, and prioritize climate change projects and direct them to the appropriate financing sources;
- You organise knowledge management and training sessions to build capacities of national stakeholders to design climate change projects and to access the different existing sources of climate finance;
- You work across line ministries and mobilize Development Partners for the identification, development, implementation and monitoring of climate mitigation and adaptation projects for NDC implementation;
- You organise knowledge management and training sessions to build capacities of national stakeholders in the field of climate finance (mobilization, monitoring, tracking, reporting, etc.)
- You contribute to capacity development in both the Ministry for Economy and Finance and the Ministry of Land and Environment for climate adaptation and mitigation projects development and for mobilizing finance and resources for their implementation.

Your profile

Required qualifications
· Master’s degree in climate and environmental sciences, natural resources management, sustainable development, economic sciences, political sciences or equivalent.

Required experience
• For this specific role, at least 5 years of relevant international experience in developing environment, climate, and sustainable development projects from which 2 years in developing countries;
• A minimum of 2 years substantial experience on project or program design;
• Minimum 3 years of substantial experience in business development, finance mobilization, capital raising, and/or developing public-private partnerships with a successful track record in climate finance related activities across multiple contexts in a multi-cultural environment;
• Demonstrated successful experience in mobilizing public climate finance (GCF, GEF, Adaptation Fund, etc.) for climate mitigation and adaptation projects implementation;
• Experience in working with multiple stakeholders (government partners, donors and development partners, civil society organizations, NGOs, local communities, etc.) in developing countries;
• Experience in building the capacities of various stakeholders (government partners, donors and development partners, civil society organizations, NGOs, local communities, etc.) in the field of climate finance, climate change adaptation and mitigation, NDC development and implementation, etc.);
• Experience in preparation, coordination, and conduct of field missions in developing countries for engaging with stakeholders and for data collection;

Required skills and knowledge
• Strong understanding of global environment and development issues that influence resource allocation by government and development organizations;
• Proven ability to network and develop partnerships across a range of stakeholders and manage complex multi-stakeholder strategies and plans;
• Good understanding of international policy debates and challenges in climate finance, climate adaptation and mitigation;
• Expertise in at least one of following fields: energy access and power generation; low-emissions transport; buildings, cities, industries and appliances; forestry and land use; most vulnerable people, communities and regions; health and well-being, food and water security; infrastructure and built environment; ecosystems and ecosystem services;
• Good knowledge of aspects of international development (context, challenges, application, partners, functioning, etc.);
• Excellent written skills;
• Knowledge management and knowledge building;
• Results-based management;
• Ability to use new technologies used in the area of expertise;
• Fluent in spoken and written English. Considering the working language of Mozambique, a good knowledge of Portuguese is required. Knowledge of French and Dutch is an asset.
Applicants are also required to commit to the vision, mission and values of Enabel (https://www.enabel.be/content/enabel-vision-mission-values).

We offer you
• An interesting job in an international environment.
• A contract of 12 months (renewable). You are based in Maputo.
• A salary package that comprises the monthly gross salary, in accordance with our salary scales (Class 6), and Enabel expat benefits such as a remoteness, assignment and hardship allowance, (capped) coverage of housing expenses, a moving compensation, an installation compensation, (capped) coverage of school expenses for children accompanying, an insurance package for the whole family, including repatriation insurance, and an annual round-trip flight ticket for each family member.
• In case of expatriation without the (dependent) members of the family, up to six additional round-trip flight tickets to the country of origin or another destination (capped in accordance with Enabel rules).
The various amounts vary in function of relevant recognised experience for the function, family composition and the fiscal situation.

Following this recruitment procedure a shortlist of successful applicants may be constituted which may be sourced in the next three years for similar job openings.
Enabel is committed to equal opportunities and diversity in its workforce. Recruitment is solely on the basis of capacity.

Are you interested?
Apply here at the latest by 27 January 2021 and include your application letter and updated CV.

Are you interested in becoming a Climate Finance Expert in Mozambique? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Jan 27, 2021
Project Manager Santé en RDC , Congo (Democratic Republic of the Congo)

Project Manager Santé (h/f/x) – République Démocratique du Congo

Enabel est l’Agence belge de développement. Elle exécute la coopération gouvernementale belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec ses partenaires belges et internationaux, Enabel fournit des solutions pour relever des défis mondiaux urgents : le changement climatique, l’urbanisation, la mobilité humaine, la paix et la sécurité, les inégalités sociales et économiques, et la citoyenneté mondiale. Avec 1500 collaborateurs et collaboratrices, Enabel gère quelque 150 projets dans une vingtaine de pays, en Belgique, en Afrique et au Moyen-Orient.

Contexte
La République Démocratique du Congo (RDC) est le pays partenaire le plus important de la coopération gouvernementale belge avec 300 salariés dont une trentaine d’expatriés. La Belgique est le 3ème plus grand bailleur bilatéral au Congo.

Le programme santé de la coopération bilatérale Belgo-Congolaise, qui dans son ensemble actuel représente un portefeuille budgétaire d’environ 38.000.000 d’euros, a débuté en RDC fin 2016 pour 3 années et a été prolongé jusqu’en mars 2023. Son objectif global est de contribuer à l’amélioration de la santé de la population dans le cadre global de la lutte contre la pauvreté.

Le programme global intègre en ce moment 6 programmes qui sont interconnectés :
- Le programme d’appui aux divisions provinciales de la santé (DPS) et aux zones de santé (ZS) ;
- Le programme de lutte contre les violences sexuelles ;
- Le programme d’appui au niveau central ;
- Le programme de stratégie globale pour l’élimination de la trypanosomiase humaine africaine en RDC mise en œuvre à travers une approche décentralisée ;
- Le programme de renforcement de l’hôpital général de référence (HGR) Saint Joseph à Kinshasa pour la riposte au covid-19 dans le cadre d’une approche structurelle de renforcement du système de santé ;
- Le programme “EU digital solutions to strengthen the resilience of education and health systems to COVID-19 in the Eastern, Southern Africa and Indian Ocean Region”.

Ce programme de santé s’inscrit dans la dynamique de décentralisation et les processus de réforme stratégique du secteur santé en cours en RDC depuis 2006, avec l’objectif de consolider un système de santé intégré en multiples niveaux avec des rôles et responsabilités spécifiques à chacun. L’accent est explicitement mis sur l’approche basée sur les droits humains, plus spécifiquement le droit de la femme et l’enfant à la santé et à la santé de reproduction.

Description de la fonction
En tant que Project Manager Santé, vous rendez compte au Country Portfolio Manager du pays ou à son remplaçant et vous êtes directement responsable d’une équipe de 11 personnes (experts, project managers, équipe de coordination).

Responsabilités attendues
- Vous assurez la coordination technique au niveau de l’ensemble du programme afin d’apporter une vision globale et harmonisée du programme de la coopération belge ;
- Vous assurez un encadrement technique de qualité pour l’ensemble du programme et un appui au développement institutionnel ;
- Vous êtes responsable plus spécifiquement de la gestion de l’intervention au niveau des activités menées, ainsi que la consolidation des plans et rapports dans le cadre de la composante ‘niveau central’ et dans le cadre du programme dans son ensemble.
- Vous apportez un appui institutionnel au niveau central et opérationnel dans le cadre d’un appui global au secteur ;
- Vous participez à la formulation du secteur santé du prochain programme de coopération bilatérale ;
- Vous accompagnez le processus de développement sectoriel ;
- Vous développez une approche intégrée et coordonnée ;
- Vous assurez la complémentarité entre les différents niveaux du programme de la coopération bilatérale belge suivant une approche de programme d’appui unique ;
- Vous accompagnez les directions centrales et les divisions provinciales (en particulier pour les provinces appuyées par le programme) dans le cadre de la réforme du secteur de la santé ;
- Vous appuyez la Direction d’Etude et de Planification (DEP) dans son rôle stratégique, en tenant compte des résultats des recherches sur le système de santé (expériences, études analyse des données macro-économiques et sectorielles).

Votre profil

Niveau de formation requis
· Master en Santé Publique ou filière correspondante.
· Diplôme de médecine

Expériences requises
• Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans le pilotage de projets de développement international ;
• Expérience de travail pertinente en dehors de son pays d’origine ;
• Expérience en tant que responsable d’équipe ;
• Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans le domaine de la Santé Publique, dont minimum 3 ans dans un contexte de pays de développement dans le cadre de la coopération internationale ;
• Une large expérience des différentes composantes des systèmes de santé en Afrique Subsaharienne ;
• Expérience en gestion du cycle de projet dans le cadre de la coopération internationale ;
• Expérience en processus de digitalisation de la santé à différents niveaux dans le cadre de la Couverture Sanitaire Universelle (CSU) .

Compétences et connaissances requises
• Connaissance approfondie des méthodologies de gestion de projet ;
• Connaissance approfondie en planification, organisation et gestion, coordination, supervision, suivi-évaluation du système de santé ;
• Accompagnement d’un processus de gestion du changement ;
• Capacité à développer et gérer des relations interinstitutionnelles (réseautage) ;
• Compétences en monitoring et évaluation ;
• Vous parlez et écrivez couramment le français. Compte tenu du contexte international dans lequel vous travaillerez, une excellente connaissance de l’anglais est donc exigée.
Vous vous engagez à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Nous vous offrons
• Une fonction passionnante dans un environnement international.
• Un contrat de 25 mois basé à Kinshasa.
• Vous êtes engagé au sein d'Enabel dans la fonction "Intervention Manager". Le package salarial de cette fonction correspond à notre barème (classe 6) et comprend le salaire mensuel brut, ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants accompagnants (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille, etc.
• En cas d’expatriation sans les membres de la famille (personnes à charge), jusqu’à 6 billets d’avion aller-retour supplémentaires par an vers le pays d’origine ou toute autre destination (plafonnés suivant le règlement d’Enabel).
Les différents montants varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Les candidat.e.s sont choisi.e.s uniquement sur la base de leurs compétences.

Intéressé.e?
Postulez, au plus tard le 10/01/2021, et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.

Are you interested in becoming a 'Project Manager Santé en RDC'? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Jan 10, 2021
Rural Development Expert in Mozambique , Mozambique

Enabel is the Belgian development agency. It implements Belgium’s governmental cooperation. The agency also implements actions for other national and international donors. With its partners in Belgium and abroad Enabel offers solutions addressing pressing global challenges: Climate Change, Urbanisation, Human Mobility, Peace and Security, Economic and Social Inequality, and Global Citizenship. With 1,500 staff, Enabel manages about 150 projects in twenty countries, in Belgium, Africa and the Middle East.

Background
Over the past decade, Enabel has implemented development programmes in Mozambique, particularly - but not only - in the energy and water sectors. In recent years Enabel's expertise has increasingly focused on the links between the energy, water and food security sector (agriculture). The partnership with the Mozambican institutions is, among others, characterized by Enabel’s flexibility and ability to respond to the country’s major challenges with innovative solutions (including digitization).

In 2020, a 10M€ envelope from the Belgian bilateral cooperation has been secured to add an extra specific component to an existing project called Renewable energy for rural development phase 2 (RERD2) in Mozambique. This envelope complements existing investments and capacity building activities in support of the FUNAE (Fundo de Energia), the National Energy Fund and will focus on renewable energy and productive water for irrigation purposes in the provinces of Manica and Zambezia.

The overall objective of the RERD2 project is to contribute to rural economic and social development by increased sustainable access to energy.

The specific objective of the RERD2 project is to increase access to energy in rural areas by investments in renewable energy systems and support mechanisms to ensure sustainability.

Job description
Joining Enabel as a Rural Development Expert, you will be reporting to the Intervention Manager of the RERD2 project. You will be supported by, as well as supervising, 2 National Technical Experts based in the provinces. You will establish partnerships and build local capacities aiming at the uptake of solar powered irrigation systems and sustainable farming systems by farmers in the province of Zambezia and Manica.

Responsibilities
- You contribute to the implementation of the project by taking part in the planning, execution, coordination, and monitoring and evaluation of activities;
- You advise on the basis of your technical expertise, in order to achieve performance in accordance with national and international norms and standards;
- You organize knowledge building and knowledge management in order to create an inclusive, informed climate of trust within the project;
- You contribute to capacity development of partner organisations.
- You act as deputy in the event of absence of the RERD2 Intervention Manager.

Your profile

Required qualifications
· Master’s degree in Rural Development, Agriculture Engineering, Agronomy or similar.

Required experience
• At least 5 years of relevant experience in Rural Development, capacity building and change management;
• An international experience (i.e. in the international development sector and outside your country of origin) is an asset.

Required skills and knowledge
• Good knowledge of sustainable agriculture (agro-ecology, conservation agriculture, ..) and irrigation systems in agriculture (e.g. solar powered irrigation systems);
• Knowledge of private sector development and gender will be an asset;
• Knowledge of financial instruments and mechanisms in the rural sector will be an asset;
• Proven ability to network and develop partnerships across a range of stakeholders and track record of managing complex multi-stakeholder strategies and plans ;
• Good knowledge of aspects of international development (context, challenges, application, partners, functioning…);
• Ability to implement a change process;
• Knowledge management and knowledge building;
• Results-based management;
• Ability to use new technologies in the area of expertise;
• Fluency in spoken and written English. Considering the working language of Mozambique, a good knowledge of Portuguese is required.
Applicants are also required to commit to the vision, mission and values of Enabel (https://www.enabel.be/content/enabel-vision-mission-values).

We offer you
• A varied job in an international environment.
• A contract of 48 months. You are based in Maputo with frequent travels to the provinces in order to give guidance and support.
• A salary package that comprises the monthly gross salary, in accordance with our salary scales (Class 6), and Enabel expat benefits such as a remoteness, assignment and hardship allowance, (capped) coverage of housing expenses, a moving compensation, an installation compensation, (capped) coverage of school expenses for children accompanying, an insurance package for the whole family, including repatriation insurance, and an annual round-trip flight ticket for each family member.
• In case of expatriation without the (dependent) members of the family, up to six additional round-trip flight tickets to the country of origin or another destination (capped in accordance with Enabel rules).
The various amounts vary in function of relevant recognised experience for the function, family composition and the fiscal situation.

Following this recruitment procedure a shortlist of successful applicants may be constituted which may be sourced in the next three years for similar job openings.

Enabel is committed to equal opportunities and diversity in its workforce. Recruitment is solely on the basis of capacity.

Are you interested?
Apply at the latest by 10 January 2021 and include your application letter and updated CV.

Are you interested in becoming a Rural Development Expert in Mozambique? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Jan 10, 2021
Project Manager in DRC , Congo (Democratic Republic of the Congo)

Project Manager pour le projet EDUMOSU dans le domaine de l’insertion professionnelle et l’entrepreneuriat urbain-rural (h/f/x) – République Démocratique du Congo.

Enabel est l’Agence belge de développement. Elle exécute la coopération gouvernementale belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec ses partenaires belges et internationaux, Enabel fournit des solutions pour relever des défis mondiaux urgents : le changement climatique, l’urbanisation, la mobilité humaine, la paix et la sécurité, les inégalités sociales et économiques, et la citoyenneté mondiale. Avec 1500 collaborateurs et collaboratrices, Enabel gère quelque 150 projets dans une vingtaine de pays, en Belgique, en Afrique et au Moyen-Orient.

Contexte
La République démocratique du Congo (RDC) est le pays partenaire le plus important de la coopération gouvernementale belge. Enabel y compte trois cents salariés, dont une trentaine d’expatriés. La Belgique est le troisième bailleur bilatéral au Congo.

La coopération belge est active au Congo depuis 1960. Après une interruption entre 1990 et 2001, Enabel a reconcentré ses actions dans les domaines du développement rural, du désenclavement des zones agricoles, de la formation professionnelle, de la santé, de l’eau et de l’énergie. Enabel dispose de vingt bureaux dans dix provinces qui assurent une proximité avec la population locale, qui caractérise particulièrement notre programme de coopération.

Le projet EDUMOSU vise l’amélioration de la qualité de la formation (surtout de la formation pratique) pour une meilleure insertion sur le marché de l’emploi, dans l’économie familiale et au travail autonome, dans l’intérêt des élèves et des apprenants, avec une attention particulière pour les filles. Le projet part d’une vue globale sur le système Enseignement/Ecoles et Centres de Formation (ETFP) au niveau des provinces qui permet de tenir compte des éléments essentiels pour arriver à améliorer le fonctionnement des établissements ETFP ciblés. Le bureau de gestion du projet est installé à Gemena et une antenne de gestion à Lisala, afin de pouvoir réaliser les actions en parallèle sur les territoires des deux provinces.

Description de la fonction
Recruté en tant qu’Intervention Manager et sous l’autorité du Country Portfolio Manager RCA/Nord-Ouest RDC, vous serez responsable d’une équipe de 4 Experts Techniques (nationaux et internationaux) ainsi que de la supervision de la mise à l’échelle du dispositif et des résultats d’insertion professionnelle effective des lauréats et des jeunes via l’incubation en zone urbaine et l’auto-entrepreneuriat en zone rurale. Vous collaborerez étroitement avec les parties prenantes des établissements soutenus, du secteur privé ainsi que les autres acteurs clés.

- Vous êtes responsable de la bonne exécution du projet (contenu, planning, budget, qualité) ;
- Vous êtes chargé de l’amélioration du pilotage, de la coordination, de la gouvernance et de la gestion du secteur ETFP grâce à l’introduction d’une gestion digitalisée intégrée des établissements et à l’accompagnement des acteurs ;
- Vous coordonnez la réalisation des activités afin d’atteindre les résultats attendus et les objectifs du projet ;
- Vous appuyez et accompagnez les personnes identifiées pour diriger le processus de changement ;
- Vous contribuez au renforcement des capacités des organisations partenaires (Ministère Provincial de l’Enseignement Primaire Secondaire et Professionnel, établissements d’enseignement technique, Fédération des Entreprises du Congo, associations et ONG locales, secteur privé…) en organisant leur accompagnement;
- Vous coordonnez le processus d’apprentissage sur la manière dont une intervention contribue au développement d’un secteur ;
- Vous dirigez l’équipe placée sous votre responsabilité hiérarchique ;
- Vous vous assurez que les informations pertinentes sur les résultats sont disponibles pour le monitoring et l’évaluation afin de permettre le suivi de la performance, la prise de décision, l’apprentissage et le reporting.

Votre profil

Niveau de formation requis
· Master en Sciences Economiques/Humaines ou similaire.

Expériences requises
• Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans le pilotage et la gestion de projets de développement international ;
• Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans la formation et l’insertion professionnelle avec une maîtrise avérée de la chaîne de valeur Formation Emploi ;
• Minimum une expérience de travail pertinente en dehors de son pays d’origine ;
• Une expérience en tant que responsable et manager d’équipe

Compétences et connaissances requises
• Connaissance approfondie des outils et méthodes de gestion de projet ;
• Intérêt marqué pour le développement territorial/local ;
• Compétences en monitoring et évaluation ;
• Vous parlez et écrivez couramment en français compte tenu de la langue de travail en République Démocratique du Congo.
Vous engagez à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Nous vous offrons
• Une fonction intéressante dans un environnement international.
• Un contrat de 26 mois basé à Gemena avec des déplacements dans la province.
• Vous êtes engagé au sein d'Enabel dans la fonction "Intervention Manager". Le package salarial de cette fonction correspond à notre barème (classe 6) et comprend le salaire mensuel brut, ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants accompagnants (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille, etc.
• En cas d’expatriation sans les membres de la famille (personnes à charge), jusqu’à 6 billets d’avion aller-retour supplémentaires par an vers le pays d’origine ou toute autre destination (plafonnés suivant le règlement d’Enabel).
Les différents montants varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Les candidat.e.s sont choisi.e.s uniquement sur la base de leurs compétences.

Intéressé.e?
Postulez, au plus tard le 10/01/2021, et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.

Are you interested in becoming a Project Manager in DRC? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Jan 10, 2021