ABOUT EXPAT JOBS AT Enabel


Enabel is the Belgian development agency. Enabel mobilises its resources and its expertise to eliminate poverty in the world.

Enabel contributes to the efforts of the international community and works towards a society that provides present and future generations with sufficient resourc...

JOB SEARCH RESULT:

PROJECT MANAGER EN APPUI AU DéVELOPPEMENT RURAL , Central African Republic

Enabel est l’Agence belge de développement. Elle exécute et coordonne la politique belge de développement international, et travaille principalement pour le compte de l’État belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec 1400 collaborateurs, dont plus de 70 % de personnel local, Enabel gère quelque 150 projets, essentiellement en Afrique.

Contexte
Dans le cadre du Fonds fiduciaire européen pour la République centrafricaine « Bêkou », Enabel mettra en œuvre le programme d’appui au développement rural (DEVRUR II) « Ouvrir des perspectives d’avenir - Mungo légué ti kékéréké» en République Centrafricaine.

Ce programme vise à relancer la dynamique socio-économique des zones centrées autour de Bouar, Paoua, Bozoum, Bossangoa, Boali, Sibut, Pissa/Mbaïki et Bangui, ceci principalement par le biais d’une augmentation des activités de production et de transformation agricoles locales à travers la mise en place d’agropoles multifonctionnelles dans des centres ruraux et péri-urbains. Le programme vise également à offrir des solutions adaptées, flexibles et évolutives en matière de formation, d’accès à des services énergétiques, de technologie et d’accès au crédit.

Le cœur du dispositif agropole sera la structure de formation pour renforcer le capital humain à travers une offre de formations professionnelles holistiques adaptées aux besoins et à la demande des acteurs du milieu rural et qui va au-delà des compétences techniques. Outre les structures de formation, le programme soutiendra la création de services d’insertion qui soutiendront les initiatives et les projets des bénéficiaires des formations.

Le programme s’inscrit dans une logique de développement à long terme, reposant sur les acteurs nationaux, tout en ayant une composante à impact rapide basée sur des opérateurs de formation et des initiatives déjà opérationnels. A moyen terme, le programme contribuera à lever progressivement les obstacles entravant l’agriculture familiale durable à vocation commerciale et à soutenir l’agro-industrie.

Description de la fonction
Le/la Project Manager est le/la responsable du programme d’Appui au Développement Rural et sera sous la supervision du Country Portfolio Manager (CPM) basé à Bangui.

Vos tâches et responsabilités seront de :
- Veiller à l’intégration de l’ensemble des domaines de gestion du projet (contenu/scope, planning, budget, qualité, etc.) afin de garantir de bons débuts, progrès et résultats du projet et sa contribution aux résultats de développement ;
- Diriger l’équipe afin de disposer de personnel qualifié et motivé ;
- Coordonner les activités et assurer leur réalisation, conformément aux accords convenus et aux procédures définies afin de réaliser les objectifs du programme ;
- Appuyer les structures impliquées dans la réalisation des objectifs du programme pour diriger le processus de changement et contribuer au renforcement des capacités des structures partenaires afin de contribuer à l’amélioration de leur organisation, de leurs processus et systèmes ainsi que des compétences de leur personnel ;
- Contribuer à la mise en œuvre du projet à travers des inputs en tant qu’ expert ;
- Assurer le suivi de la performance du programme afin de garantir une bonne gestion ;
- Assurer que le programme dispose des informations pertinentes sur les résultats pour la prise de décision, l’apprentissage et pour rendre des comptes sur les résultats atteints.

Votre profil
Niveau de formation requis
· Master en développement rural, agronomie, sciences sociales, économie ou équivalent.
Expériences requises
• Min. 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du développement rural intégré et/ou la formation et l’insertion professionnelle en milieu rural et agricole ;
• Min. 3 ans d’expérience dans le pilotage d’interventions et des projets dans la coopération internationale ;
• Min. 2 ans d’expérience internationale pertinente en gestion de projets en Afrique subsaharienne.
Compétences et connaissances requises
• Bonne connaissance des processus des activités de développement rural et agricole ;
• Bonne connaissance des instruments et services de financement pour l’entrepreneuriat rural et agricole ;
• Connaissance des dynamiques et processus propres à la formation et l’insertion professionnelle ;
• Une connaissance de nouvelles technologies de l’information et de la communication pour la formation et l’insertion professionnelles est un atout ;
• Capacité à mettre en œuvre et à accompagner un processus de changement ;
• Capacité à travailler dans des contextes sécuritaires variables (couvre-feu, limitation des déplacements…) ;
• Bonne gestion du stress ;
• Expression aisée tant à l’oral qu’à l’écrit en français ou en néerlandais. De très bonnes capacités de communication orale et écrite en français sont exigées, dès lors que le français est la langue officielle de la République Centrafricaine et que le projet s’inscrit dans un contexte international. La connaissance du sango est un atout.
Nous demandons également de s’engager à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Nous vous offrons
• Une fonction intéressante au sein d’une organisation en constante évolution, réputée pour sa qualité de mise en œuvre de projets de développement et attentive à ses collaborateurs.
• Un contrat de 45 mois basé à Bangui avec des déplacements fréquents dans le pays.
• Vous êtes engagé au sein d'Enabel dans la fonction "Intervention Manager". Le package salarial de cette fonction correspond à notre barème (classe 6) et comprend le salaire mensuel brut ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement et d’installation, un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour pour rendre régulièrement visite à la famille (7 billets par an + 1 supplémentaire par membre de la famille).

Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Attention
Compte tenu du contexte sécuritaire en RCA, le poste n’est actuellement pas accessible à la famille du Project manager.
Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

Intéressé.e?
Postulez, au plus tard le 8/10/2020, ici et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.
Seules les candidatures introduites via le lien ci-dessus seront prises en considération.
Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Les candidat.e.s sont choisi.e.s uniquement sur la base de leurs compétences.

Expiring: Nov 09, 2020
EXPERT INFRASTRUCTURES, ELECTRICITé, ENERGIE , Central African Republic

Enabel est l’Agence belge de développement. Elle exécute et coordonne la politique belge de développement international, et travaille principalement pour le compte de l’État belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec 1400 collaborateurs, dont plus de 70 % de personnel local, Enabel gère quelque 150 projets, essentiellement dans des États fragiles d’Afrique.

Contexte
Dans le cadre du Fonds fiduciaire européen pour la République centrafricaine « Bêkou », Enabel mettra en œuvre le programme d’appui au développement rural (DEVRUR II) « Ouvrir des perspectives d’avenir - Mungo légué ti kékéréké» en République Centrafricaine.
Ce programme vise à relancer la dynamique socio-économique des zones centrées autour de Bouar, Paoua, Bozoum, Bossangoa, Boali, Sibut, Pissa/Mbaïki et Bangui, ceci principalement par le biais d’une augmentation des activités de production et de transformation agricoles locales à travers la mise en place d’agropoles multifonctionnelles dans des centres ruraux et péri-urbains. Le programme vise également à offrir des solutions adaptées, flexibles et évolutives en matière de formation, d’accès à des services énergétiques, de technologie et d’accès au crédit.

Le cœur du dispositif agropole sera la structure de formation pour renforcer le capital humain à travers une offre de formations professionnelles holistiques adaptées aux besoins et à la demande des acteurs du milieu rural et qui va au-delà des compétences techniques. Outre les structures de formation, le programme soutiendra la création de services d’insertion qui soutiendront les initiatives et les projets des bénéficiaires des formations.
Le programme s’inscrit dans une logique de développement à long terme, reposant sur les acteurs nationaux, tout en ayant une composante à impact rapide basée sur des opérateurs de formation et des initiatives déjà opérationnels. A moyen terme, le programme contribuera à lever progressivement les obstacles entravant l’agriculture familiale durable à vocation commerciale et à soutenir l’agro-industrie.

Description de la fonction
Sous l’autorité du Project Manager du programme DEVRUR II, l’Expert en Infrastructures, Electricité, Energie sera responsable des résultats en matière d’augmentation des facteurs de production et des capacités de production et de transformation locales.

Cet objectif spécifique vise à réhabiliter et améliorer les bâtiments et les services de base et à proposer des modèles énergétiques fiables, durables et propres pouvant soutenir le développement des activités de formation, d’insertion professionnelle des agropoles multifonctionnelles, ainsi que la promotion de l'activité économique des communautés environnantes.
Il/elle collaborera étroitement avec les parties prenantes des établissements soutenus, du secteur privé ainsi que les autres acteurs clés, comme le Ministère de l’Energie et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) actif dans le secteur de l’électrification en République Centrafrique.

Vos tâches et responsabilités seront de:
- Contribuer à l’organisation du projet en prenant part à la planification, l’exécution, la coordination, le monitoring et l’évaluation des activités ;
- Fournir les inputs techniques nécessaires afin d’atteindre une performance technique conforme aux normes et standards nationaux et internationaux ;
- Contribuer à la capitalisation et la gestion des connaissances en favorisant un environnement inclusif, informé et confiant au sein du projet ;
- Renforcer les capacités des structures partenaires afin de contribuer à l’amélioration de leur organisation, de leurs processus et systèmes ainsi que des compétences de leur personnel.

Votre profil
Niveau de formation requis
· Master dans les domaines relatifs à la construction d’infrastructures, l’électricité et/ou l’énergie.
Expériences requises
• Minimum 5 ans d’expérience pertinente en gestion de projets d’infrastructures, d’électricité et/ou en matière d’énergie ;
• Une expérience prouvée dans l’utilisation et la maintenance de machines et outillage électrique ou manuel à but pédagogique et/ou productif de transformation agricole et/ou artisanale ;
• Une expérience internationale en Afrique subsaharienne (dans le secteur du développement international) est un atout.
Compétences et connaissances requises
• Une expérience en élaboration de plateforme d’échange ou de centres de services (agropoles) en milieu rural ;
• Compétences en conception, suivi et évaluation d’activités de réhabilitation, construction et maintenance d’infrastructures et de leur équipement de services de base et de sources fiables d’électricité ;
• Compétences en renforcement des capacités techniques des acteurs : états, entreprises, collaborateurs.
• Compétences avérées en gestion d’équipe pluridisciplinaire et multiculturelle (et formation de celle-ci) des experts en infrastructure et électromécanique (faisabilité, marchés publics de travaux et fournitures d’équipements, installations et réceptions définitives, plan de maintenance..) ;
• Bonne compréhension des aspects liés au développement international (contexte, enjeux, vigueur, partenaires, fonctionnement…) ;
• Capacité à mettre en œuvre un processus de changement ;
• Gestion des connaissances et capitalisation ;
• Gestion axée sur les résultats ;
• Capacité à redynamiser le secteur agricole et/ou artisanal via une remise à niveau des infrastructures et une fourniture de moyens techniques et de formations professionnelles les plus appropriées aux besoins identifiés ;
• Capacité à utiliser les nouvelles technologies en vigueur dans le domaine d’expertise ;
• Expression aisée tant à l’oral qu’à l’écrit en français ou en néerlandais. De très bonnes capacités de communication orale et écrite en français sont exigées, dès lors que le français est la langue officielle de la République Centrafricaine et que le projet s’inscrit dans un contexte international. La connaissance du sango est un atout.
Nous demandons également de s’engager à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Nous vous offrons
• Une fonction passionnante dans un environnement international.
• Un contrat de 48 mois basé à Bangui avec des déplacements fréquents dans le pays.
• Un package salarial comprenant le salaire mensuel brut correspondant à nos barèmes (classe 6), ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement et d’installation, un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour pour rendre régulièrement visite à la famille (7 billets par an + 1 supplémentaire par membre de la famille). Les différents montants varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Attention
Compte tenu du contexte sécuritaire en RCA, le poste n’est actuellement pas accessible à la famille de l’Expert.
Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

Intéressé.e?
Postulez, au plus tard le 7/10/2020, ici et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.
Seules les candidatures introduites via le lien ci-dessus seront prises en considération.
Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Les candidat.e.s sont choisi.e.s uniquement sur la base de leurs compétences.

Expiring: Nov 09, 2020
EXPERT EN COOPéRATION TECHNIQUE INFRASTRUCTURE , Congo (Democratic Republic of the Congo)

Enabel est l’Agence belge de développement. Elle exécute et coordonne la politique belge de développement international, et travaille principalement pour le compte de l’État belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec 1400 collaborateurs, dont plus de 70 % de personnel local, Enabel gère quelque 150 projets, essentiellement en Afrique.

Contexte
La République Démocratique du Congo (RDC) est un des plus gros portefeuilles de la Belgique en matière de coopération bilatérale avec près de 300 collaborateurs répartis dans 10 provinces du pays. Les programmes de coopération en cours couvrent les secteurs du développement agricole, du désenclavement, de l’éducation professionnelle-emploi, de la santé, de l’eau, de l’énergie et de l’environnement. De plus, les marchés pour tiers (programmes de coopération financés par d’autres bailleurs de fonds que la Belgique) sont en train de s’ouvrir avec notamment un développement important d’activités en République Centrafricaine (RCA).

Description de la fonction
Sous l’autorité du représentant résident ou de son délégué, et en étroite collaboration avec les autres experts sectoriels, l’Expert en Coopération Technique Infrastructures apporte un appui technique aux interventions et un renforcement de leur compétence en matière d’énergie (centrale hydro-électrique, extension du réseau, micro-réseaux ainsi que l’équipement des bâtiments en énergie propre et durable) et de réponses au changement climatique en terme d’atténuation, pour garantir l’amélioration de la qualité des interventions et l’atteinte des résultats.

Votre rôle sera de :
- Développer une expertise partagée en matière d’infrastructures, en particulier au niveau de l’énergie et du changement climatique pour favoriser la coordination intersectorielle entre les projets et la coordination sectorielle avec les partenaires étatiques;
- Contribuer à la mise en œuvre du programme à travers des inputs à la planification, l’exécution, la coordination, le monitoring et l’évaluation des activités afin d’assurer l’atteinte des résultats du programme dans le temps d’exécution imparti ;
- Fournir tous les inputs techniques nécessaires afin d’atteindre une performance technique des interventions conforme aux normes et standards nationaux et internationaux ;
- Organiser la capitalisation et la gestion des connaissances, faciliter les échanges et le transfert de connaissances entre les différents acteurs de développement
- Apporter un appui dans la réflexion stratégique climatique pour la préparation du prochain portefeuille pays, portant essentiellement sur le volet de l’atténuation, au travers notamment de la promotion de l’efficience énergétique et la promotion des énergies renouvelables.
- Renforcer les capacités des structures partenaires afin de contribuer à l’amélioration de leur organisation, de leurs processus et systèmes ainsi que des compétences de leurs membres.

Votre profil
Niveau de formation requis
· Master pertinent pour la fonction, de type ingénieur civil.
Expériences requises
• Minimum 5 ans d’expériences pertinentes dans le domaine de l’énergie (renouvelable essentiellement : systèmes photovoltaïques, pompes solaires, micro et méso hydroélectriques, gestion de réseaux, efficacité énergétique dans les bâtiments), dont au minimum deux ans dans des pays en développement ;
• Expérience requise dans d’autres domaines techniques liés aux infrastructures ;
• Une expérience dans des pays partenaires de la Coopération belge est un atout, plus particulièrement en RDC ;
• Une expérience confirmée dans l’appui institutionnel.
Compétences et connaissances requises
• Connaissances solides de la coopération bi-et/ou multilatérale, de la coopération européenne et des procédures en matière de suivi et exécution des Programmes ;
• Compréhension des enjeux liés au changement climatique ;
• Bonne capacité d’analyse, de synthèse et conceptuelle ;
• Grande capacité organisationnelle (méthode, planification, respect des délais) ;
• Sens des responsabilités et capacité à prendre des décisions ;
• Capacité de négociation et de recherche de solutions ;
• Bonne maitrise technique du management opérationnel ;
• Esprit d’équipe et attitude à la communication ;
• Bonnes compétences en encadrement, évaluation et développement des collaborateurs, ainsi qu’en gestion de conflit ;
• Capacité à activer des réseaux d’expertise dans les domaines plus spécialisés ;
• Orienté résultat ;
• Grande réactivité et disponibilité ;
• Vous parlez et écrivez couramment en français ou en néerlandais. D’excellentes capacités de communication orale et écrite en français et une bonne connaissance de l’anglais sont exigées, dès lors que le français est une des langues officielles de la RDC et que le projet s’inscrit dans un contexte international. La connaissance du néerlandais constitue un atout.
Nous demandons également de s’engager à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Nous vous offrons
• Une fonction passionnante et diversifiée au sein d’une organisation en constante évolution, réputée pour sa qualité de mise en œuvre de projets de développement et attentive à ses collaborateurs.
• Un contrat jusqu’au 31 décembre 2022 (avec possibilité de prolongement) basé à KINSHASA, avec des missions fréquentes (en moyenne une semaine par mois) dans les zones d’interventions du portefeuille pays.
• Un package salarial comprenant le salaire mensuel brut correspondant à nos barèmes (classe 6), ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement et d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants accompagnants (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille, etc.
• En cas d’expatriation sans les membres de la famille (personnes à charge), il est prévu jusqu’à 6 billets d’avion aller-retour par an vers le pays d’origine ou toute autre destination (plafonnés suivant le règlement d’Enabel).
Les différents montants varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.
Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Les candidat.e.s sont choisi.e.s uniquement sur la base de leurs compétences.

Postulez, au plus tard le 11/10/2020, ici et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.
Seules les candidatures introduites via le lien ci-dessus seront prises en considération.

Expiring: Nov 06, 2020
EXPERT EN FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE , Central African Republic

Enabel est l’Agence belge de développement. Elle exécute et coordonne la politique belge de développement international, et travaille principalement pour le compte de l’État belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec 1400 collaborateurs, dont plus de 70 % de personnel local, Enabel gère quelque 150 projets, essentiellement dans des États fragiles d’Afrique.

Contexte
Dans le cadre du Fonds fiduciaire européen pour la République centrafricaine « Bêkou », Enabel mettra en œuvre le programme d’appui au développement rural (DEVRUR II) « Ouvrir des perspectives d’avenir - Mungo légué ti kékéréké» en République Centrafricaine.

Ce programme vise à relancer la dynamique socio-économique des zones centrées autour de Bouar, Paoua, Bozoum, Bossangoa, Boali, Sibut, Pissa/Mbaïki et Bangui, ceci principalement par le biais d’une augmentation des activités de production et de transformation agricoles locales à travers la mise en place d’agropoles multifonctionnelles dans des centres ruraux et péri-urbains. Le programme vise également à offrir des solutions adaptées, flexibles et évolutives en matière de formation, d’accès à des services énergétiques, de technologie et d’accès au crédit.

Le cœur du dispositif agropole sera la structure de formation pour renforcer le capital humain à travers une offre de formations professionnelles holistiques adaptées aux besoins et à la demande des acteurs du milieu rural et qui va au-delà des compétences techniques. Outre les structures de formation, le programme soutiendra la création de services d’insertion qui soutiendront les initiatives et les projets des bénéficiaires des formations.

Le programme s’inscrit dans une logique de développement à long terme, reposant sur les acteurs nationaux, tout en ayant une composante à impact rapide basée sur des opérateurs de formation et des initiatives déjà opérationnels. A moyen terme, le programme contribuera à lever progressivement les obstacles entravant l’agriculture familiale durable à vocation commerciale et à soutenir l’agro-industrie.

Description de la fonction
Sous l’autorité du Project Manager, l’Expert en formation et insertion professionnelle sera responsable de la bonne exécution des activités dans le domaine de la gouvernance et du pilotage, de la formation professionnelle et de l’insertion professionnelle visant l’employabilité des jeunes, la qualification professionnelle des acteurs de développement agricole et rural et l’insertion professionnelle des jeunes en milieu rural.

Il/elle travaillera en étroite collaboration avec les autres Experts internationaux et en supervision des Experts nationaux et agents de terrain ainsi que avec les structures publiques et privées impliquées dans la formation et l’insertion professionnelles.
Vos tâches et responsabilités seront de:
- Contribuer à la mise en œuvre du projet en prenant part à la planification, l’exécution, la coordination, le monitoring et l’évaluation des activités ;
- Se baser sur votre expertise technique, afin d’atteindre une performance conforme aux normes et standards nationaux et internationaux ;
- Organiser la capitalisation et la gestion des connaissances afin de créer un environnement inclusif, informé et confiant au sein du projet ;
- Manager les experts nationaux en charge de la formation et de l’insertion professionnelle au sein de l’équipe d’intervention ;
- Accompagner les structures partenaires et renforcer leurs capacités afin de contribuer à l’amélioration de leur organisation, de leurs processus et systèmes ainsi que des compétences de leur personnel.

Votre profil
Niveau de formation requis
· Master en sciences humaines (éducation, sciences sociales, ingénierie de formation ou équivalent).
Expériences requises
• Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans le domaine de la formation et de l’insertion professionnelle (alternance, stage, partenariat avec le secteur privé, développement territorial…) ;
• Minimum 2 ans d’expérience dans le domaine de l’appui à l’entreprenariat ;
• Une expérience internationale en Afrique subsaharienne (dans le secteur du développement international et en dehors de son pays d’origine) est un atout.

Compétences et connaissances requises
• Compétences avérées en préparation, conception, organisation, suivi et évaluation d’activités de formation et d’insertion professionnelles via l’emploi salarié, l’auto-emploi et l’entrepreneuriat ;
• Compétences avérées en formation de formateurs, formation des adultes et renforcement de compétences organisationnelles ;
• Maîtrise des mécanismes et dispositifs d’incubation en milieu rural et urbain ;
• Expérience en dialogue et coordination sectoriels ;
• Capacité à mettre en œuvre et d’accompagner un processus de changement ;
• La connaissance du développement rural et de l’entreprenariat agricole constitue un atout ;
• Gestion des connaissances et capitalisation ;
• Capacité à utiliser les nouvelles technologies en vigueur dans le domaine d’expertise ;
• Expression aisée tant à l’oral qu’à l’écrit en français ou en néerlandais. De très bonnes capacités de communication orale et écrite en français sont exigées, dès lors que le français est la langue officielle de la République Centrafricaine et que le projet s’inscrit dans un contexte international. La connaissance du sango est un atout.
Nous demandons également de s’engager à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Nous vous offrons
• Une fonction passionnante dans un environnement international.
• Un contrat de 48 mois basé à Bangui avec des déplacements fréquents dans le pays.
• Un package salarial comprenant le salaire mensuel brut correspondant à nos barèmes (classe 6), ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement et d’installation, un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour pour rendre régulièrement visite à la famille (7 billets par an + 1 supplémentaire par membre de la famille).
Les différents montants varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Attention
Compte tenu du contexte sécuritaire en RCA, le poste n’est actuellement pas accessible à la famille de l’Expert.
Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

Postulez, au plus tard le 5/10/2020, ici et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.
Seules les candidatures introduites via le lien ci-dessus seront prises en considération.
Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Les candidat.e.s sont choisi.e.s uniquement sur la base de leurs compétences.

Expiring: Nov 06, 2020
EXPERT INTERNATIONAL IN MALI , Mali

Poste vacant
Enabel est l’Agence belge de développement. Nous mettons en œuvre la politique belge en matière de développement international.
Avec 14 bureaux de représentation dans le monde, 1500 employés et un portefeuille annuel d’environ 220 millions d’euros, nous construisons un monde durable où les femmes et les hommes vivent dans un État de droit et ont la liberté de prendre le contrôle de leur propre vie.

Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.

Dans le cadre du développement de ses activités, Enabel recherche un (h/f) : Expert international en modernisation et gouvernance des services de l’état civil

La fonction
Sous la responsabilité directe du Responsable de l’Intervention et en étroite collaboration avec l’équipe composée d’experts Enabel et de CIVIPOL, l’expert fournit des inputs stratégiques et techniques en matière de renforcement des systèmes d’état civil.
Dans l’atteinte des objectifs du programme, il/elle est plus particulièrement chargée du résultat 1 du programme pour l’amélioration du pilotage de l’état civil et l’appui institutionnel à la Direction Nationale de l’Etat civil. Dans ce cadre il/elle contribue à l’élaboration d’un système de suivi des faits et des données de l’état civil (y inclus la supervision du déploiement d’une solution informatique en collaboration avec les techniciens à ce niveau) .
Il/elle apporte également un encadrement méthodologique et technique et assure le coaching des assistants techniques nationaux (conseillers nationaux et conseillers régionaux) du Programme en matière de développement des capacités des administrations publiques .

Ses principales responsabilités sont les suivantes :
 Contribuer à la mise en œuvre du programme/de l’intervention à travers un appui à la planification, l’exécution, la coordination, le suivi et monitoring, l’évaluation des résultats, et le rapportage
 Assurer l’encadrement méthodologique et technique des collaborateurs nationaux
 Animer les collaborations techniques avec l’équipe d’experts de CIVIPOL et les partenaires stratégiques en appui à la DNEC et aux différents acteurs impliqués dans la gestion de l’état civil
 Organiser les capitalisations et la gestion des connaissances
 Contribuer au renforcement des capacités des structures partenaires chargés de la gestion des faits et des données de l’état civil

Votre profil
• Un Master de type sciences juridiques, sciences sociales, géographie, administration territoriale, démographie
• Au minimum 5 ans d’expérience pertinente dans l’une ou plusieurs des thématiques suivantes en lien avec l’état civil: administration territoriale et décentralisation ; promotion de la gouvernance démocratique ; renforcement des capacités pour la création et la gestion de services publics décentralisés ; engagement citoyen et gouvernance locale
• Une expérience d’au moins 3 ans dans la mise en œuvre d’approches et méthodes de développement institutionnel et organisationnel pour le renforcement des capacités de l’administration territoriale et des collectivités locales
• Une bonne connaissance des enjeux de la modernisation des systèmes de l’état civil en Afrique de l’Ouest
• Capacité en matière d’encadrement méthodologique et technique de collaborateurs/cadres locaux dans le cadre de projets/programmes d’appui à la décentralisation / gouvernance locale (coaching)
• Capacité de dialogue et de facilitation à un haut degré stratégique, de même que technique (administration, société civile, experts, bailleurs de fonds)
• Une bonne capacité de synthèse et de rédaction, un esprit d’analyse et une attitude proactive
• Très bonne maîtrise du français (à l’écrit et à l’oral)
• Au minimum 2 ans d’expérience dans des projets de coopération dans les pays en développement

Nous vous offrons :
Un contrat d’une durée de 41 mois (jusque novembre 2021)
Lieu d’affectation : Kati (DNEC) mais résidence possible à Bamako, avec des déplacements dans les régions, cercles et communes d’intervention (en fonction de la situation sécuritaire).
Date probable d’entrée en fonction : Dès que possible
Salaire mensuel brut: Niveau 2 (B417) c’est-à-dire entre 6135,61 euros et 9430,72 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d’expatrié : primes d’éloignement et de pénibilité).
Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente. En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l'expatriation tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.
Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Intéressé(e) ? Vous correspondez au profil recherché ?
Postulez au plus tard le 14/06/2018

Are you interested in becoming a Expert international in Mali? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Jun 14, 2018
INTERVENTION MANAGER IN BENIN , Benin

Enabel est l’Agence belge de développement. Nous mettons en œuvre la politique belge en matière de développement international.
Avec 14 bureaux de représentation dans le monde, 1500 employés et un portefeuille annuel d’environ 220 millions d’euros, nous construisons un monde durable où les femmes et les hommes vivent dans un État de droit et ont la liberté de prendre le contrôle de leur propre vie.

Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.

Dans le cadre du développement de ses activités, Enabel recherche un (h/f) :

Intervention Manager – Renforcement institutionnel dans le secteur agricole (h/f)
BENIN

Durée du contrat : 54 mois
Lieu d’affectation : Bohicon (nombreux déplacements à l’intérieur du pays à prévoir)
Date probable d’entrée en fonction : 1 juillet 2018
Package salarial mensuel : Catégorie 1 (B476) – Intervention Manager c’est-à-dire entre 5.854,79 euros et 8.289,03 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’éloignement et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente.

Contexte
Enabel est actif depuis près de 20 années au Bénin, notamment dans les secteurs de la santé et de l’agriculture.
Le projet « Appui au renforcement des institutions dans le secteur agricole au Bénin (ARISA-B)» fait partie et contribue à l’atteinte des résultats du Programme d’Appui au Développement Durable du Secteur Agricole (PADDSA), financé par l’Union européenne (11° FED).

Les principes de mise en œuvre peuvent être résumés comme suit :
• L’aide complémentaire accompagne les changements en cours, en consolidant les capacités des institutions en charge de la mise en œuvre des politiques et de la délivrance des services clés en découlant, cela en se fixant des objectifs réalistes;
• Les besoins en renforcement des capacités sont identifiés en perspective de l’organisation institutionnelle du secteur, des objectifs et des résultats attendus de la politique, et des changements impulsés par les réformes en cours;
• L’aide complémentaire est destinée à renforcer la qualité de l’action publique, à renforcer les services fournis par le secteur privé aux exploitations agricoles et aux opérateurs, à soutenir l’émergence d’un secteur privé et professionnel performant, et à consolider le dialogue sectoriel pour créer les conditions d’un réel partage efficace des responsabilités dans l’accompagnement du développement du secteur.
Les acteurs clés du projet seront les Directions Départementales de l’Agriculture et de l’Elevage (DDAEP), les Agences de Développement Territoriales Agricole (ATDA), les collectivités territoriales et les acteurs du secteur privé.

La fonction
Le manager de l’intervention est placé sous l´autorité hiérarchique du Représentant Résident d’ENABEL au Bénin et sous l’autorité fonctionnelle du coordinateur du programme sectoriel agricole. Dans le cadre du projet ARISA-B, il devra principalement :
• Assurer la gestion de la programmation opérationnelle et financière dans le but de garantir un démarrage fluide et l’avancée des résultats au sein de l’intervention et d’optimiser la réalisation du programme.
• S’assurer de l’atteinte des résultats fixés, de la cohérence de la stratégie définie, de la mise en place de dialogues avec les différents acteurs et de la prise en compte des thématiques transversales (genre, sécurité alimentaire, climat…)
• Développer des synergies avec les partenaires clés de l’intervention
• Présenter la planification opérationnelle et financière de l’intervention au comité de pilotage (méthodologie, plan opérationnel, indicateurs, rapports d’avancement…)
• Coordonner les activités et s’assurer que les réalisations soient conformes aux engagements et aux procédures
• Etre responsable de la gestion de l’équipe d’intervention : définir les rôles et responsabilités de chacun, encadrer les collaborateurs et définir leurs objectifs, veiller au bon développement de leurs compétences.
• Développer une stratégie de communication de l’intervention et veiller à sa mise en œuvre.

Le profil
Niveau de formation requis
• Graduat ou Master de préférence dans le domaine des sciences économiques, sciences politiques, agronomie
Expérience et aptitudes requises
• Cinq ans d’expériences en matière de gestion de projets de développement.
• Cinq ans d’expérience professionnelle en appui à la mise en œuvre de réformes institutionnelles dans le secteur agricole
• Expérience de mission de long terme (minimum deux ans) en appui pour la mise en œuvre de réformes organisationnelles
• Expérience confirmée en gestion d’équipe, de préférence pluridisciplinaire
• Bonne connaissance des mandats et du fonctionnement des Ministères Techniques en Afrique de l’Ouest et plus spécifiquement des rôles régaliens (planification coordination Suivi/évaluation, régulation) et des missions de services publics.
• Bonnes connaissances des enjeux de la décentralisation en Afrique de l’Ouest et du rôle des collectivités pour la promotion du secteur agricole
• Bonnes connaissances en matière de conception stratégique et d’approches méthodologiques
• Etre structuré, pouvoir hiérarchiser les informations collectées pour délivrer un message clair aux différentes parties prenantes
• Avoir le sens des relations publiques et des aptitudes à la communication et à la recherche de consensus
• Parfaite connaissance de la langue française tant à l’oral qu’à l’écrit
• Bonne connaissance des OS et outils courants de traitements d’informations (Word, Excel,…)

Intéressé(e) ? Vous correspondez au profil recherché ?
Postulez au plus tard le 07/06/2018

Are you interested in becoming an Intervention Manager in Benin? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: Jun 07, 2018
COORDINATEUR MARCHé PUBLIC / LOGISTIQUE , Congo (Democratic Republic of the Congo)

Enabel est l’Agence belge de développement. Nous mettons en œuvre la politique belge en matière de développement international.
Avec 14 bureaux de représentation dans le monde, 1500 employés et un portefeuille annuel d’environ 220 millions d’euros, nous construisons un monde durable où les femmes et les hommes vivent dans un État de droit et ont la liberté de prendre le contrôle de leur propre vie.

Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.

Dans le cadre du développement de ses activités, Enabel recherche un (h/f) :
Coordinateur Marché Public / Logistique
Kinshasa (RD Congo)

Comme coordinateur MP/logistique, vous assurez la gestion adéquate des processus et dossiers de marchés publics, des autres formes de contractualisation, ainsi que des mécanismes de contrôle pour tous les projets d’Enabel situés en RDC. Vous assumez également les responsabilités de suivi administratif du secteur.
Votre rôle est avant tout d’assurer un réel soutien pour les différents programmes sur le terrain.

En parallèle, vous êtes gestionnaire d’un centre de services d’une quinzaine de collaborateurs, œuvrant en logistique et comme chargés de Marchés publics.

Votre fonction
En tant que coordinateur, vous êtes chargé des tâches suivantes:

1. Diriger le Centre de Service MP/Log de Kinshasa, assurer le rôle de manager de l’équipe et en assurer la bonne gestion administrative et financière.

2. Coordonner les fonctions MP et logistique de toutes les interventions en RDC : Conseiller et appuyer les directions des programmes dans ces domaines, assurer le renforcement des capacités de tous les acteurs (internes et externes) impliqués dans le but d’accroitre l’autonomie des programmes dans la gestion de leurs marchés publics, effectuer l’assurance qualité des équipes et des opérations en matière MP et Logistique.

3. Gérer / appuyer les marchés publics: Superviser le processus, appuyer leur planification, s’assurer de la rédaction du volet juridico-administratif des cahiers des charges, assurer le suivi des dossiers auprès des instances compétentes, appuyer la gestion et le suivi des contrats.

4. Vous positionner comme garant des bonnes pratiques en matière de Marchés Publics: En accroître continuellement l’efficience (optimalisation des procédures et outils), développer des outils de gestion (en particulier assurer la mise en ligne de la base de données MP de manière à ce qu’elle soit accessible à tous les programmes en RDC), améliorer les normes existantes (manuels, guides, fiches techniques…) et superviser la gestion du matériel, des véhicules, et des infrastructures.

5. Appuyer les autres formes de contractualisation, notamment les conventions de subsides.

Votre profil
• Diplôme de niveau universitaire (Licence ou Master) de préférence en Ingénieur Civil et Construction, Logistique, Droit, etc.
• Minimum 5 ans d’expérience pratique en matière de marchés publics (la maîtrise des procédures Marché Publics FED et belges est un sérieux atout pour la fonction)
• Une expérience confirmée en gestion d’équipe est nécessaire
• Une expérience de la gestion logistique de gros programmes de développement
• Une pratique avérée dans la formation et/ou le renforcement des capacités de collègues ou de structures partenaires
• Rigueur, sens des responsabilités, capacité à travailler de manière autonome, facultés d’analyse et capacité à produire des résultats
• Résistance au stress
• Grandes aptitudes relationnelles et diplomatiques
• Sens du service et de l’appui
• Esprit d’équipe (organisation et gestion de groupes de travail) et capacités en matière de résolution de conflits
• Bonnes compétences au niveau de la planification et l’organisation

Intéressé(e) ? Vous correspondez au profil recherché ?
Postulez au plus tard le 27/05/2018

Nous vous offrons :
Un contrat d’un an (renouvelable) à partir du 1 aout 2018 (date à confirmer)
Package salarial mensuel : Catégorie 1 (B476)– Intervention Manager c’est-à-dire entre 7.247,14 euros et 10.868,25 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’éloignement et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente.
En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l'expatriation tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.

Are you interested in becoming a 'Coordinateur Marché Public / Logistique' in Congo (DRC)? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: May 27, 2018
RESPONSABLE LOGISTIQUE EN GUINéE , Guinea

Enabel est l’Agence belge de développement. Nous mettons en œuvre la politique belge en matière de développement international.
Avec 14 bureaux de représentation dans le monde, 1500 employés et un portefeuille annuel d’environ 220 millions d’euros, nous construisons un monde durable où les femmes et les hommes vivent dans un État de droit et ont la liberté de prendre le contrôle de leur propre vie.

Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.

Dans le cadre du développement de ses activités, Enabel recherche un (h/f) :

Responsable International
achat – approvisionnement – logistique
des Programmes INTEGRABEL et SANITA
GUINEE


Durée du contrat : 36 mois.
Lieu d’affectation : Conakry, avec des déplacements réguliers à l’intérieur du pays.
Date probable d’entrée en fonction : courant du premier semestre 2018.
Package salarial mensuel pour expatriation de longue durée : Catégorie 2 B417 - Expert c’est-à-dire entre 6.135,61 euros et 9.430,72 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’éloignement et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente.

En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l'expatriation tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.
Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

Contexte
Enabel a ouvert son Agence en Guinée début 2016. Dans le cadre de la coopération bilatérale guinéo-belge, un programme de démarrage (10M€) a été rapidement signé et sa mise en œuvre est en cours. Un nouveau programme bilatéral (45M€) est également en cours de construction pour la période 2018-2022.

En parallèle, la Délégation de l’UE en Guinée confie à Enabel deux contrats importants (60 Millions €) pour la période 2018-2022 :
• le contrat PAGoDA « INTEGRABEL » sur l’EU Trust Fund, pour l’exécution d’un Projet d’Intégration socio-économique des migrants potentiels et retournés par la création de l’emploi sur l’axe Conakry-Kindia-Mamou-Labé réalisé en partenariat avec deux agences le PNUD et l’UNCDF. Au niveau de Enabel, les activités porteront sur la création d'emplois durables au travers de chantiers-écoles et d'activités à haute intensité de main d'œuvre (HIMO). Le choix des infrastructures sera déterminé en amont par la réalisation de plans de développement économique et social participatifs avec l’ensemble des acteurs locaux.
• le contrat PAGoDA « SANITA » sur le 11ème FED . L’objectif général de l’intervention SANITA est d'améliorer l’environnement sanitaire et la qualité de vie des populations urbaines de Conakry et Kindia. L'assainissement urbain est identifié comme secteur de concentration. Compte tenu de la situation sanitaire critique et de l’ampleur des besoins, il est proposé d’adopter une approche territoriale intégrée, promouvant des politiques urbaines et territoriales inclusives et durables, s’attaquant au problème des déchets solides, obstacle majeur au bon fonctionnement du réseau existant d’évacuation des eaux.

La fonction
Le responsable logistique est sous la responsabilité du Programme Manager INTEGRABEL et assure la gestion logistique des 2 programmes SANITA et INTEGRABEL.
Il/elle devra principalement :
• Définir, élaborer et mettre en œuvre un plan logistique répondant aux attentes des programmes tant au niveau central qu’au niveau des chantiers de construction.
• Assurer la bonne exécution et le suivi des achats et approvisionnements pour les chantiers de construction et d’aménagement.
• Assurer la bonne exécution et le suivi de tous les achats et approvisionnements des partenaires suivant les modalités définies (principalement Centres de formations professionnelles, PME, prestataires,…)
• Assurer la bonne exécution et le suivi de tous les achats et approvisionnements des matériaux spécifiques (ex : issus de la valorisation / recyclage des déchets)
• Assurer une allocation optimale des ressources et des approvisionnements en collaboration avec les équipes techniques du projet.
• Assurer, avec les experts en infrastructure, la préparation et la mise en œuvre des chantiers-école.
• Participer activement à l’identification et à la mitigation des risques liés à la mise en œuvre du programme
• Faciliter la collaboration avec les artisans et entrepreneurs du secteur construction.
• Participer à la capitalisation des expériences des chantiers-écoles.
• Mettre à disposition toutes les informations utiles pour la réalisation d’études (entre autre sur le lien formation/emploi), d’audits et de contrôles
• Préparer, en collaboration avec les responsables du programme, la programmation des activités incluant les aspects financiers.
• Contribuer à l’élaboration des rapports d’activités, en appui aux responsables des deux programmes.
• Organiser les mouvements, missions, approvisionnements, le charroi, de toute l’équipe de projet et des collaborateurs.
• Assurer la coordination des services d’appui (charroi, ICT, logistique bâtiments, approvisionnement énergie et eau, … )
• Effectuer des audits value for money des services logistiques, en collaboration avec les responsables du programme
• Participer à l’amélioration continue des aspects logistiques au sein des programmes.
• Encadrer l’équipe logistique.
• Mettre en place au niveau des projets d’un système de sécurité pour les staffs, bâtiments et gestion des déplacements (dépendant des risques sécuritaires).

Le profil
Niveau de formation requis
• Master ou diplôme d’études supérieures moyennant une expérience équivalente , soit 5 ans en tant que responsable logistique au sein de projets de développement socio-économique ou de construction (routes rurales,. ..) au niveau international.

Expérience requise
• Expérience d’au moins 5 ans en gestion logistique de chantiers de construction dans des pays en développement (de préférence en Afrique subsaharienne).
• Expérience avérée en matière de gestion et formation de staff logistique
• Expérience de gestion d’une équipe

Connaissances et aptitudes requise
• Bonne capacité à faire des termes de références techniques sur les spécificités techniques des matériaux et des modalités de livraisons
• Bonnes capacités relationnelles et capacité à créer du partenariat.
• Bonnes aptitudes en communication orale : facilités de présentation et d’exposé, animation de réunion.
• Maîtrise du français oral et écrit et une bonne pratique de l’anglais.
• Maîtrise d’Excel est exigé.

Intéressé(e) ? Vous correspondez au profil recherché ?
Postulez au plus tard le 27/05/2018

Are you interested in becoming a Responsable Logistique en Guinée? Apply now at the top or bottom of our page.

Note: This is a job advertisement, applications will be forwarded to the employer for selection. JobnetAfrica believes all applicants should get feedback, good or bad, but are not further involved in the recruitment for this particular vacancy.

Expiring: May 27, 2018