VACANCY: Expert.e Fiscaliste en RDC

Enabel , Congo (Democratic Republic of the Congo) , Kinshasa

Vacancy Summary

  • Organisation Type: Government / non profit
  • Sector: NGOs / Government
  • Field of Expertise: Finance / Accounting, Specialist
  • Work Experience: 6-10 years
  • Preferred Candidates: Both international and national jobseekers invited to apply
  • Posted on: Jan 16, 2022
  • Vacancy closing date: Feb 03, 2022

Job Description

Enabel est l’Agence belge de développement. Elle exécute la coopération gouvernementale belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec ses partenaires belges et internationaux, Enabel fournit des solutions pour relever des défis mondiaux urgents : le changement climatique, l’urbanisation, la mobilité humaine, la paix et la sécurité, les inégalités sociales et économiques, et la citoyenneté mondiale. Avec 1800 collaborateurs et collaboratrices, Enabel gère quelque 150 projets dans une vingtaine de pays, en Belgique, en Afrique et au Moyen-Orient.

Contexte
Enabel est présente en République Démocratique du Congo dans les domaines du développement rural, de la formation professionnelle et technique, de la santé, de l’eau et de l’énergie, et ce dans 10 provinces du pays. La spécificité du programme de coopération réside dans sa proximité avec les bénéficiaires.

Le Programme d’Etudes et d’Expertises (PEE) est un instrument flexible qui contribue, par le financement d’études et d’expertises, au renforcement des capacités des institutions publiques et qui soutient la mise en œuvre du Programme de Coopération entre la République Démocratique du Congo et la Belgique. Dans ce cadre, le Ministre des Finances de la RDC a demandé à la Belgique un appui technique sous la forme d’un conseiller fiscal résident. Le gouvernement congolais bénéficie déjà du travail d’un expert du Fond Monétaire International (FMI) itinérant multi-pays basé au Tchad, ainsi que de l’expertise du département des affaires budgétaires du FMI dans le cadre du Programme de Mobilisation des Recettes.

La mobilisation des recettes domestiques est un objectif primordial du programme du Gouvernement de la RDC pour dégager des marges de manœuvre qui permettront une hausse des dépenses prioritaires, éducatives, sociales et pour les infrastructures. C’est aussi l’un des axes essentiels du programme soutenu par la Facilité Elargie de Crédit du Fonds Monétaire International (FMI).

Description de la fonction
En tant qu’Expert.e Fiscaliste Résident (Tax Resident Advisor), vous rapportez directement au Country Portfolio Manager d’Enabel en RDC et vous êtes directement placé.e auprès de la Direction Générale du ministère des Finances ou au sein du Comité d'Orientation de la Réforme des Finances publiques (COREF) ou au cabinet du ministre des finances (cela reste à déterminer).

Vous travaillez en tant que conseiller.ère technique auprès du ministre des Finances sur l’axe de la mobilisation des recettes domestiques du Plan Stratégique de Réformes des Finances Publiques (PSRFP). Vous appuierez l’opérationnalisation de la stratégie d’augmentation des ressources internes et vous travaillerez en étroite collaboration avec le conseiller fiscal du FMI et les différentes missions d’experts techniques.

Plus spécifiquement, vous accompagnerez le ministère des finances sur l’axe 2 de la réforme des finances publiques relatif à la politique fiscale et aux administrations fiscales. Ceci pourra couvrir des domaines tels que :
- L’appui à l’amélioration des processus de contrôle et de gestion de l’impôt des administrations fiscales comme la Direction Générale des impôts (DGI), la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA) et de la Direction Générale des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et de Participations (DGRAD) ;
- L’accompagnement de l’amélioration du fonctionnement de la TVA sur base des actions en cours ;
- La facilitation de la coordination des partenaires techniques en lien étroit avec la COREF
- L’appui technique à l’élargissement du répertoire et de l’assiette fiscale ;
- La rationalisation des dépenses fiscales et des exonérations ;
- L’accompagnement de la rationalisation des charges non fiscales et parafiscales ;
- L’appui à la mise en place d’un processus de contrôle fiscal basé sur les risques ;
- L’appui à la mise en place des services d’audit, d’inspection et de maitrise des risques dans les régies DGI et DGRAD.

En cas de prolongation dans le cadre du nouveau programme de coopération à partir de 2023 la fonction comprendra les aspects suivants :
- L’accompagnement technique et l’appui à la préparation des propositions d’appui par le fonds d’assistance technique ;
- L’accompagnement technique du comité de pilotage du fonds de gouvernance financière ;
- La coordination et l’appui à l’organisation des missions d’experts mobilisés dans le cadre du fonds.

Votre profil

Niveau de formation requis
· Master en Economie, en Droit ou équivalent.

Expériences requises
• Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans une administration fiscale ou équivalent ;
• Une expérience dans l’administration fiscale belge est un atout ;
• Une expérience en gestion de projets est un atout ;
• Une expérience internationale (c’est-à-dire dans le secteur du développement international et en dehors de son pays d’origine) et plus spécifiquement en Afrique ou en RDC constitue un atout.

Compétences et connaissances requises
• Bonne compréhension des aspects liés au développement international (contexte, enjeux, partenaires, fonctionnement…) ;
• Capacité à développer et gérer des relations interinstitutionnelles (réseautage) ;
• Excellentes compétences de rassembleur et de facilitateur ;
• Capacité à mettre en œuvre un processus de changement ;
• Gestion des connaissances et capitalisation ;
• Gestion axée sur les résultats ;
• Capacité à utiliser les nouvelles technologies en vigueur dans le domaine d’expertise ;
• Vous parlez et écrivez couramment en français ou en néerlandais. Compte tenu de la langue de travail de la RDC et du contexte international dans lequel vous travaillerez, une excellente connaissance du français est donc exigée.
Vous vous engagez à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Nous vous offrons
• Une fonction intéressante dans un environnement international.
• Un contrat de 12 mois basé à Kinshasa (éventuellement prolongeable sur le nouveau programme de coopération via le fonds de gouvernance financière).
• Un package salarial comprenant le salaire mensuel brut correspondant à nos barèmes (classe 6), ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement et d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants accompagnants (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille, etc.
• En cas d’expatriation sans les membres de la famille (personnes à charge), jusqu’à 6 billets d’avion aller-retour supplémentaires par an vers le pays d’origine ou toute autre destination (plafonnés suivant le règlement d’Enabel).
Les différents montants varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction et la composition familiale.

Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

Nos postes vacants sont ouverts à toute personne qui remplit les conditions décrites dans les offres d’emploi. Enabel s’engage en faveur de l’égalité des chances et de la diversité au sein de son personnel. Nous ne faisons pas de discrimination fondée sur le genre, l’origine, l’âge, la religion, l’orientation sexuelle, le handicap ou tout autre facteur que les compétences.

Intéressé.e?
Postulez, au plus tard le 03/02/2022, ici et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.

Seules les candidatures introduites via le lien ci-dessus seront prises en considération.